Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 02:17
Des chercheurs de l’Université de Manchester, Royaume-Uni, ont conclu que le cancer est une maladie créée par l’homme purement moderne.
En France 149 000 personnes, dont 85 000 hommes et 63 000 femmes, meurent du cancer par an, soit 411 personnes qui meurent chaque jour. Ce sont les cancers du sein et de la prostate les plus meurtriers. Chaque année, on détecte environ 350 000 nouveaux cas de cancers en France.

(...)

Dans le Royaume-Uni seul, le cancer emporte plus de 150 000 vies chaque année. Les statistiques montrent également que près d’une personne sur trois au Royaume-Uni est susceptible d’avoir un cancer.

Les chercheurs ont passé beaucoup de temps à étudier les momies, les fossiles et la littérature classique avant d’en arriver à leur conclusion.
Les chercheurs ont déclaré que le cancer est une maladie artificielle alimentée par les excès de la vie moderne. En effet, les tumeurs étaient rares jusqu’à une époque récente, lorsque la pollution et la mauvaise alimentation sont devenus un problème.
Dans l’étude des momies égyptiennes, par exemple, les chercheurs n’ont constaté aucun signe de cancer chez beaucoup d’entre eux, à l’exception d’un cas isolé. Des mèches de cheveux et des tissus provenant de centaines de momies égyptiennes ont été réhydratés et placés sous le microscope. Les chercheurs ont constaté un seul cas de cancer chez les momies examinées.
Dans le passé, certains chercheurs ont fait valoir que les anciens Egyptiens ne vivaient pas assez longtemps pour développer le cancer. Pour écarter ce faible argument, les chercheurs ont fait remarquer que d’autres maladies liées à l’âge, comme le durcissement des artères et des os fragiles, existait à cette époque.
Le 17 ème siècle fournit les premières descriptions des opérations du cancer du sein et d’autres cancers. Cependant, les premiers rapports dans la littérature scientifique des tumeurs ne se sont produites qu’au cours des 200 dernières années. Le cancer du nez chez les utilisateurs de tabac à priser est apparu en 1761. Le cancer du scrotum chez les ramoneurs a également été découvert en 1775.
 
« Dans les sociétés industrialisées, le cancer est la deuxième cause de décès après les maladies cardiovasculaires.
Mais dans les temps anciens, le cancer était extrêmement rare. Il n’y a rien dans l’environnement naturel qui peut causer le cancer.
Cela doit donc être une maladie de l’homme, due à la pollution et des changements de notre régime alimentaire et de mode de vie. La chose importante à propos de notre étude est qu’elle donne une perspective historique à cette maladie. Nous pouvons faire des déclarations très claires sur les taux de cancer dans les sociétés parce que nous avons un aperçu complet.
Nous avons examiné des millénaires, pas cent ans, et de nombreuses données. Encore une fois, de nombreuses données égyptiennes anciennes, ainsi que d’autres données de l’ensemble des millénaires, ont donné un message clair à la société – le cancer est créé par l’homme et c’est quelque chose que nous pouvons et devons régler. »
Les chercheurs ont recommandé une alimentation saine, de l’activité physique régulière et le maintien d’un poids santé. Ces trois choix de vie seraient capables d’empêcher environ un tiers des cancers les plus courants connus des chercheurs.
Interview du professeur Rosalie David  archive.archaeology.org
Traduction: Sain-et-naturel
 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS