Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 01:21

Hommage à Maria par Rhod Mackenzie, un expatrié écossais en Russie et contributeur à Russia Insider.

Maria Zakharova est la porte-parole de presse officielle du ministère russe des Affaires étrangères, ses points de presse ne sont pas seulement informatifs mais divertissants. Elle s’est affirmée dans les médias non seulement comme une personne pleine d’esprit, intelligente et solide, mais aussi comme un merveilleux antidote aux porte-parole insipides représentant les États-Unis et l’Union Européenne bourrés de clichés et de platitudes qu’ils délivrent au cours de leurs déclarations préparées, mais sans signification, évitant toute vraies questions ou donnant des réponses très évasives aux questions qui leur sont posées et ne sortant jamais de leurs textes préparés, aussi ridicules soient-ils.

C’est la norme de ce que vous devez attendre des médias presstitués occidentaux qui écrivent servilement leurs rapports basés sur les excréments produits par ces soi-disant porte-parole des États-Unis et l’UE. Maria Zakharova se démarque vraiment car elle utilise aussi les médias sociaux pour s’en prendre à tout média qui écrit des mensonges flagrants.

L’article ci-dessous vient de sa page Facebook, où cette fois, elle s’en prend à la chaîne Euronews sur ses mensonges flagrants, les mensonges et la propagande concernant les Tatars de Crimée à la suite de la récente victoire de l’Ukraine à l’Eurovision, devenant ainsi la dernière « Grande Cause » occidentale.

Maria! Vous faites honneur à votre profession et vous êtes un merveilleux exemple pour tous ces soi-disant journalistes qui suivent servilement les directives des États-Unis et l’UE et impriment leur propagande.

————————————————————-

«J’attends les excuses officielles de la chaîne Euronews TV »

Je lisais le site de la chaîne de télévision Euronews. L’article que je lisais était sur l’anniversaire de la déportation des Tatars de Crimée et les «événements commémoratifs» qui ont eu lieu à Kiev ce jour-là. Il est dit dans la version russe:

« Plus de 200 mille Tatars ont été déportés de la Crimée du 18 au 20 mai en 1944. Il y avait aussi des représentants de 20 autres groupes ethniques, y compris les Tatars de Crimée, les Tchétchènes et les Arméniens qui ont souffert d’être déplacés de force, suspectés d’avoir collaboré avec les Allemands ».

Zakharova cite un extrait de la publication sur les événements commémoratifs à Kiev sur l’anniversaire de la déportation des Tatars de Crimée.

«Toutefois, pour le public anglophone l’histoire sera la suivante : « Les Tatars de Crimée se souviennent de leur grande tragédie nationale, la déportation massive par Staline en mai 1944 de plus de deux millions d’hommes, de femmes et d’enfants ».

Ce n’est pas une faute de frappe et non un zéro supplémentaire ajouté au hasard – C’était retranscrit en toutes lettres dans la version anglaise. Le texte dit aussi que les événements commémoratifs de l’anniversaire de la déportation sont interdits « en Crimée occupés », à Bahchisarae en particulier.

Disons les choses telles qu’elles sont en réalité. Ce n’est pas un double standard dans la façon dont l’information est rapportée à des publics différents. Ce n’est pas un parti pris politique. Il s’agit d’un mensonge flagrant et de la propagande.

Voici ce que la soi-disant « propagande du Kremlin », représentée par RIA Novosti, écrit sur les actions des « occupants »:

« Des cérémonies de deuil ont eu lieu le mercredi en Crimée, liées à l’anniversaire de la déportation des Tatars de Crimée et d’autres minorités ethniques hors de la péninsule. Les principaux événements ont eu lieu à midi dans la région de Bahchisaraj près de la gare de Siren, d’où les trains de déportés ont été envoyés hors de la Crimée. Il y avait des membres du gouvernement de la république, le parlement, le clergé et les Criméens natifs. « Il devrait y avoir ici un monument pour que les gens puissent venir et commémorer leur famille à cette station où des personnes ont été déportées de la Crimée », a déclaré le chef de la République, Sergei Aksenov, avant la cérémonie d’ouverture. Aksenov a dit qu’ils avaient déjà alloué la zone pour la construction du mémorial qui prendrait jusqu’à trois ans et coûterait environ 14 millions de roubles. Il a souligné qu’il existait aussi des projets tels que le complexe mémorial à la ferme d’Etat Krasny près de Simferopol qui a été ouvert l’année dernière.

« Le complexe qui sera construit ici est un bon projet qui commémorera ces jours tragiques », a déclaré le Mufti de Crimée Emirali Ablaev dans son discours.

Les participants à la cérémonie ont examiné les plans du futur complexe. Il y a, en ce moment, un wagon de fret installé posé sur les rails – une copie des anciens wagons de chemin de fer qui ont été utilisés pour déporter les gens de la Crimée, amené sur place à partir de Dzhankoy où les chemins de fer de Crimée l’avaient réparé et restauré pour son installation au mémorial « .

Parlant de la désinformation, RIA Novosti a pris la liberté d’écrire « 71ème anniversaire », au lieu de « 72ème » sur leur site Web. Mais le programme informatique a affiché le bon « 72e anniversaire »sur son fil des infos.

C’est à vous de décider de la vérité. C’est vraiment à vous.

Maria Zakharova 

Crimée 20160522

Traduction : Avic – Réseau International

Source : http://russia-insider.com/en/politics/zakharova-does-it-again-time-she-takes-euronews-task/ri14471

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS