Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 02:07

En marge des commémorations du 8 mai 1945 dimanche matin, le chef de l’État a défendu son bilan.

Le chef de l’Etat a déposé une gerbe au pied de la statue du Général de Gaulle en bas des Champs-Elysées, avant de remonter en voiture l’avenue, entouré par la Garde Républicaine. Il a ensuite rejoint les membres du gouvernement, comme Jean-Yves Le Drian (Défense), Emmanuel Macron (Economie), Ségolène Royal (Ecologie) et des personnalités politiques, telles que Nicolas Sarkozy, président de LR, près de l’Arc de triomphe. Il a ravivé la flamme du Soldat inconnu.


Hollande

«La guerre, on pourrait penser que c’est de l’histoire, hélas elle est aussi à nos portes, en Syrie, en Irak, au Sahel», a commenté le chef de l’Etat sur France 2, regrettant aussi que l’Europe soit aujourd’hui «menacée par la dislocation, par l’oubli».

«Nous avons bien redressé le pays depuis quatre ans, je fais en sorte qu’il y ait un certain nombre de redistributions, dans la maîtrise de nos finances publiques», a expliqué Hollande, favorable à «un soutien à des catégories qui ont participé à l’effort».

«Je veux que les Français soient fiers de leur pays, se disent que nous avons une belle et grande histoire, que nous avons fait des efforts pour être encore plus respectés, que nous avons une parole qui porte», a détaillé le président de la République.

Cette cérémonie du 8 mai, «ce n’est pas le souvenir, c’est l’avenir que nous avons à faire ensemble», selon lui.

Le Figaro

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique