Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 01:24

Le président ukrainien Piotr Porochenko et le premier ministre Vladimir Groïssman ont signé avec le Fonds monétaire international (FMI) un document secret selon lequel le pays entreprend d'abolir le moratoire sur la vente de terrains, ainsi que d'augmenter les tarifs de l'électricité et du gaz, a déclaré l'ex-première ministre Ioulia Timochenko.

En outre, l'Ukraine doit annuler la retraite préférentielle des enseignants et des médecins et réduire le nombre de travailleurs dans ces domaines, rapportent les médias ukrainiens, citant la chef du parti Batkivchtchina Ioulia Timochenko.

"Ce document est secret. Le gouvernement et le président ont signé cet engagement dans le dos du parlement et du peuple ukrainien", a-t-elle souligné.

Elle a appelé les députés à discuter de l'accord pendant l'heure des questions au gouvernement.

 

Le ministre ukrainien de l'Économie et du Commerce Stepan Kubiv a, pour sa part, déclaré que le gouvernement n'avait pas encore signé ce mémorandum. Selon lui, on n'a discuté que de conditions préalables pour poursuivre le travail avec le Fonds.

 

Le FMI et le gouvernement ukrainien se sont mis d'accord le 18 mai sur les procédures nécessaires à la poursuite de l'aide financière. Cependant, la décision finale sera prise par le conseil d'administration du FMI en juillet prochain.

 

Le programme d'aide financière de quatre ans prévoit l'attribution du FMI à Kiev de 17,5 milliards de dollars. La première tranche du prêt de cinq milliards de dollars a été transférée en mars 2015, la deuxième tranche, d'un montant de 1,7 milliard de dollars, en août de la même année.

 

Le transfert du troisième versement a été retardé en raison de la crise politique en Ukraine, qui empêchait l'approbation des réformes nécessaires.Toutefois, le FMI a confirmé sa volonté de travailler avec Kiev après le remplacement d'Arseni Iatseniouk au poste de premier ministre par Vladimir Groïssman.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS