Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 13:24

Alors que pour la première fois tous les sondages nationaux le donnent gagnant contre Hillary Clinton par 41% contre 39, Donald Trump vient de remporter une victoire impressionnante dans l’Indiana, et Ted Cruz se retire de la campagne.

Dans l’Etat de l’Indiana, où les bureaux de vote viennent de fermer, Donald Trump a simultanément raflé la campagne (53.5% des votes lui ont apporté 51 délégués sur 57), éjecté son seul rival Ted Cruz qui jette l’éponge et se retire de la compétition, et solidifié son passage pour redonner à l’Amérique sa grandeur et sa puissance, et aux Américains le rêve américain confisqué par 8 ans d’une présidence inepte que même mes amis démocrates jugent attristante.

...

Symboliquement, il reste le gros Etat de Californie (172 délégués) où Trump était déjà donné gagnant avant le retrait de Cruz, la West Virginie (34 délégués), le Nebraska (36 délégués), Washington, New Jersey, Oregon, Montana, le Nouveau Mexique, et le South Dakota.

Le président du Comité national républicain Reince Priebus a publié cet important tweet pour rappeler au GOP sa mission : « Donald Trump sera le candidat présumé du GOP, nous devons tous nous unir et nous concentrer pour battre Hillary Clinton. »

Mais tout le monde ne l’entend pas ainsi.

Ainsi, des politiciens vereux et puissants qui craignent de perdre leurs avantages personnels et leurs petites combines, continuent de chercher à faire élire Clinton pour faire tomber Trump tout en se disant conservateurs...

...

Donald Trump dans la course à la Maison Blanche contre … les médias

Donald Trump devra maintenant affronter son seul sérieux rival : non pas la candidate démocrate mais les médias, qui vont se déchaîner avec toute la force de leurs mensonges, calomnies, insultes et accusations gratuites basées sur des faits distordus ou inventés, pour modifier la perception du public et faire en sorte que le monde entier déteste Trump.

La grossièreté, mais surtout la quantité de commentaires qui ne reposent que sur des ragots et non des réalités que j’ai pu lire de la part des journalistes, une fois les résultats de l’Indiana publiés, donne un aperçu de la facilité qu’ont les médias à jouer la carte populiste pour manipuler la population la plus maléable à la désinformation : ceux de gauche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Alors que pour la première fois tous les sondages nationaux le donnent gagnant contre Hillary Clinton par 41% contre 39, Donald Trump vient de remporter une victoire impressionnante dans l’Indiana, et Ted Cruz se retire de la campagne.

Dans l’Etat de l’Indiana, où les bureaux de vote viennent de fermer, Donald Trump a simultanément raflé la campagne (53.5% des votes lui ont apporté 51 délégués sur 57), éjecté son seul rival Ted Cruz qui jette l’éponge et se retire de la compétition, et solidifié son passage pour redonner à l’Amérique sa grandeur et sa puissance, et aux Américains le rêve américain confisqué par 8 ans d’une présidence inepte que même mes amis démocrates jugent attristante.

...

Symboliquement, il reste le gros Etat de Californie (172 délégués) où Trump était déjà donné gagnant avant le retrait de Cruz, la West Virginie (34 délégués), le Nebraska (36 délégués), Washington, New Jersey, Oregon, Montana, le Nouveau Mexique, et le South Dakota.

Le président du Comité national républicain Reince Priebus a publié cet important tweet pour rappeler au GOP sa mission : « Donald Trump sera le candidat présumé du GOP, nous devons tous nous unir et nous concentrer pour battre Hillary Clinton. »

Mais tout le monde ne l’entend pas ainsi.

Ainsi, des politiciens vereux et puissants qui craignent de perdre leurs avantages personnels et leurs petites combines, continuent de chercher à faire élire Clinton pour faire tomber Trump tout en se disant conservateurs.

....

 

Donald Trump dans la course à la Maison Blanche contre … les médias

Donald Trump devra maintenant affronter son seul sérieux rival : non pas la candidate démocrate mais les médias, qui vont se déchaîner avec toute la force de leurs mensonges, calomnies, insultes et accusations gratuites basées sur des faits distordus ou inventés, pour modifier la perception du public et faire en sorte que le monde entier déteste Trump.

La grossièreté, mais surtout la quantité de commentaires qui ne reposent que sur des ragots et non des réalités que j’ai pu lire de la part des journalistes, une fois les résultats de l’Indiana publiés, donne un aperçu de la facilité qu’ont les médias à jouer la carte populiste pour manipuler la population la plus maléable à la désinformation : ceux de gauche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS