Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 17:47

Forcé de recevoir un représentant du FN par le CSA, l’animateur d’On n’est pas couché, Laurent Ruquier, ne s’est pas gêné pour le signifier à son invité, Florian Philippot.

« On n’a jamais très bien compris pourquoi il y avait cette espèce de fawa contre nous », a balancé Florian Philippot, évoquant le « passif » entre l’animateur d’On n’est pas couché et le Front national.

L’événement politico-médiatique de ce samedi 4 juin, c’était la venue de Florian Philippot, le vice-président du Front national, dans On n’est pas couché. Cela fait en effet quatre ans que Laurent Ruquier n’avait pas reçu de membres du parti de Marine Le Pen sur son plateau. Celui qui refusait catégoriquement d’inviter un représentant du FN aurait-il changé d’avis à un an de la présidentielle ? La réponse est non, à en juger par les multiples réflexions qu’il a faites au cours de son émission.

Dès le début de ce numéro d’On n’est pas couché, Laurent Ruquier a annoncé la couleur en présentant l’invité politique du soir : « Dans le cadre de l’équilibre du temps de parole imposé par le CSA, c’est le député européen et vice-président du Front national, M. Florian Phillipot, qui sera accueilli. » Des propos qu’il a réitérés après son Flop 10 quand Florian Philippot a pris place dans le fauteuil, avant un échange assez tendu.

programme-tv

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS