Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 21:02

Cela fait 600 ans que Florence est aux mains des mêmes familles. Et la réalité florentine s'appliquerait en fait à toute l'Europe, explique le professeur de sociologie Michael Hartmann à travers une analyse de la situation en Allemagne.

En Allemagne, un petit nombre de familles très riches occupent la même place parmi l'élite de la société depuis trois, quatre, cinq, six générations, a déclaré le professeur de sociologie de l'Université de Darmstadt Michael Hartmann.

"Certaines entreprises, par exemple Merck à Darmstadt, sont aux mains de la même famille depuis le 17e siècle", affirme le professeur dans une interview exclusive à Sputnik.

Au nombre des personnes les plus riches au monde, l'Allemagne occupe la troisième place, avec 67 milliardaires en possession d'un capital d'au moins de 5 milliards d'euros. Selon M.Hartmann, "cela est directement lié aux structures familiales dans les domaines de l'industrie et du commerce, à leur tradition".

 

Pour donner plus d'exemples, le professeur indique que les géants de l'industrie automobile BMX et Volkswagen demeurent également sous contrôle familial. Les Quant — la sœur et le frère — possèdent 40% des actions des constructeurs automobiles bavarois. En 2015, leurs dividendes ont été estimés entre 650 et 800 millions d'euros, précise le professeur. Dans le cas de Volkswagen, qui est contrôlé majoritairement par les familles Porsche et Piech, la valeur des dividendes était la même, souligne le professeur.

 

"On peut observer la même situation dans tous les domaines de l'économie allemande: la chimie, le commerce, et dans la presse en particulier — Bertelsmann et Springer (groupes de médias allemands fondés par Carl Bertelsmann et Axel Springer respectivement, ndlr)", constate M.Hartmann.

Même au niveau régional, poursuit-il, on ne trouvera aucun journal qui ne serait pas entre les mains d'une grande famille d'éditeurs: Schaub dans le sud-ouest, Madsack dans la région de Hannover, Funke en Rhénanie-du-Nord — Westphalie, DuMont dans la région de Cologne.

"Ainsi, plusieurs familles influent de manière considérable sur les décisions économiques et politiques", conclut-il.

SOURCE

 

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS