Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 02:08

Voilà qui ne devrait pas faire plaisir aux retraités français qui ont déjà du mal à joindre les deux bouts : la commission des comptes de la Sécurité Sociale prévoit un nouveau gel des pensions pour octobre 2016. La faute au nouveau calcul de la revalorisation mis en place par le gouvernement fin 2015 et qui va s'appliquer pour la première fois. Ce nouveau calcul change les règles et se base non pas sur l'inflation attendue, mais sur l'inflation réelle de l'année passée.

Pas d'augmentation des pensions en 2016

Le nouveau mode de calcul de la revalorisation des retraites prévoit que celles-ci soient augmentées en fonction de l'inflation sur les 12 derniers mois. Dans le cas présent, donc, entre août 2015 et juillet 2016, la revalorisation se calculant en septembre pour une application en octobre. Or, l'inflation sera nulle.

C'est ce que pense la commission des comptes de la Sécurité Sociale dans son rapport publié en juin 2016 : certes, elle ne sait pas si effectivement juin et juillet connaîtront une inflation nulle, mais il y a de fortes chances que ça arrive, puisque la tendance est claire : les prix n'augmentent pas en zone euro depuis des années.

Ce nouveau calcul pénalise les retraités : avant la réforme de l'automne 2015 réalisée par le gouvernement, les retraites étaient revalorisées en fonction de l'inflation prévue et, pour 2016, elle est de 0,1 %. Si la revalorisation de la pension n'avait pas été réformée, l'augmentation de la pension aurait été minime, mais il y aurait eu une augmentation tout de même. Là, ce ne sera pas le cas.

La dernière augmentation des retraites remonte à... avril 2013 !

 

 

Cela fait des années que la situation est critique et que les retraites sont gelées. En fait, la dernière véritable revalorisation remonte à avril 2013 lorsque les montants des pensions ont augmenté de 1,3 %. En octobre 2015, il y avait eu une micro-revalorisation de 0,1 %, qui n'avait pas sorti les retraités de leurs problèmes.

Les inégalités se creusent : les salaires augmentent, eux, et pas que d'un peu. Au premier trimestre 2016, ils ont augmenté de 1,8 %... Les retraités, de leur côté, continuent de gagner toujours pareil, toujours très peu : 1 306 euros bruts par mois en moyenne, contre 1 466 euros bruts mensuels pour le SMIC.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS