Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 01:08

Le 27 mai, 175 enfants syro-catholiques vivant dans un camp de réfugiés d’Erbil, en Irak, ont fait leur première communion, signe d’espoir pour cette communauté de chrétiens forcés de fuir la persécution de l’État islamique.

Sur les 5500 personnes vivant dans le camp de réfugiés, 2200 sont des enfants et près de 470 feront leur première communion au cours des prochaines semaines : encore 145 le vendredi 3 juin et le dernier groupe de 150 le vendredi 10 juin.

La messe du 27 mai était présidée par l’archevêque catholique syrien de Mossoul, Mgr Yohanno Petros Moshe, et a eu lieu dans l’église en préfabriqué du camp qui peut accueillir environ 800 personnes. L’église, qui a servi à l’origine comme tente d’accueil pour les réfugiés, est devenu la paroisse du camp de réfugiés Aishty, camp qui est divisé en trois champs: Aishty 1, 2 et 3.

Autre signe d’espoir pour les chrétiens d’Irak : l’ordination en mars dernier de quatre diacres dans l’église. Trois d’entre eux et les Sœurs Dominicaines de Sainte Catherine de Sienne ont été en charge de la catéchèse pour les enfants. La plupart des gens qui vivent dans ce camp de réfugiés vivaient dans la ville de Qaraqosh, jusqu’à ce que les djihadistes de l’État islamique s’en emparent en août 2014.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS