Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 02:04

Chaque année, le Ministère allemand de l’Intérieur (Bundesministerium des Innern) publie son rapport sur la sécurité intérieure (Verfassungsschutzbericht). Le rapport 2015 présente comme chaque année une description de la menace d’extrême gauche, d’extrême-droite, la problématique de la scientologie, l’espionnage « traditionnel » ou les extrémistes kurdes du PKK. Mais il y a surtout deux épais chapitres sur le terrorisme islamique. Explosif!

Le ministre allemand de l'Intérieur, de Maizière, avait d'abord affirmé qu'il n'y avait pas de terroristes parmi les migrants. Il a retiré sa déclaration depuis...
Le ministre allemand de l’Intérieur, de Maizière, avait d’abord affirmé qu’il n’y avait pas de terroristes parmi les migrants. Il a retiré sa déclaration depuis…

Pour les services secrets allemands, il y aurait au moins 300 activistes du Hamas sur le sol allemand et 950 membres du Hezbollah libanais : 1.250 dangereux individus, rien que pour ces deux factions ! A côté de ces deux groupements, il y a bien sûr l’Etat Islamique, les différentes « chapelles » d’Al Qaïda (au Maghreb, dans la péninsule arabique,…), Al Shabab, le Jabhab Al Nusrah, autre succursale d’Al Qaïda actif en Syrie. Le rapport déclare ne pas pouvoir chiffrer leurs nombres, mais il s’agit de centaines de fous de dieu à chaque fois. Il est probable que c’est surtout pour ne pas effrayer la population allemande que le rapport ne donne aucun chiffre sur les terroristes les plus dangereux.

Les prêcheurs salafistes ne sont pas inquiétés en Allemagne
Les prêcheurs salafistes ne sont pas inquiétés en Allemagne

Un chapitre est consacré aux djihadistes revenus de Syrie et d’Irak et ceux qui sont revenus en se faisant passer pour des réfugiés dans le flot des « primo-arrivants » (pas de chiffres non plus). Le rapport analyse aussi la présence religieuse salafiste extrémiste (8.350 personnes dangereuses en Allemagne!), ou les Somaliens, parmi lesquels le radicalisme progresse aussi à grands pas. Il y a 200 Tchétchènes et autres musulmans caucasiens fichés, ainsi que 1.040 Frères musulmans et 360 extrémiste religieux turcs.

L'Allemagne eçoi églement son lo de charmants messages de jihadistes... allemandar
L’Allemagne reçoit également son lot de charmants messages de jihadistes… allemands

C’est donc par millier que l’on compte les terroristes déclarés et potentiels en Allemagne. Le rapport a été rendu public par le Ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière et le président du BfV (BundesAmt für Verfassungsschutz – Office de protection de la constitution), Hans-Georg Maassen la semaine dernière. Le BfV joue le rôle de l’OCAM (l’analyse de la menace) en Belgique.

De là à conclure que l’Allemagne sert de base arrière au terrorisme islamiste, depuis les attentats du 11 septembre contre les tours du WTC à New York, il n’y a qu’un pas. Le gouvernement allemand a fait preuve d’une certaine nervosité au cours des dernières semaines, craignant un attentat dans un lieu public allemand. Ces chiffres ne font que conforter le nouveau parti AfD (Alternative für Deutschland), né des marches pacifiques du jeudi à Dresde, et qui compte bien jouer un rôle accru après les prochaines élections.

C.T.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS