Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 02:28

Calculer ses droits à l'aide juridictionnelle, consulter un avocat, obtenir un casier judiciaire : c'est ce que propose le portail "Justice.fr".

On connait l'adage "Nul n’est censé ignorer la loi", mais dans les faits la Justice et le droit restent quelque chose d’assez mystérieux pour bien des citoyens. Les choses sont en train de changer. Modernisation : c’est le mot d’ordre au ministère de la Justice qui est un de ceux qui ont le moins profité jusqu'ici de l’arrivée des nouvelles technologies. Régulièrement, on apprend dans les médias en général qu’un criminel condamné est sorti de prison parce qu’un document administratif important n’a pas été transmis dans les temps, et l’on s’arrache les cheveux en apprenant que c’est à cause d’un fax qui n’avait plus d’encre ou plus de papier.

Ce qui change, c’est que désormais, tout justiciable peut faire appel à la justice en passant par le nouveau portail du ministère, Justice.fr. Comme la justice est un sujet complexe, c’est surtout la manière de restituer l’information qui a été repensée. Pour naviguer dans le site, les informations vous sont présentées sous la forme d’une carte heuristique. Cette technique consiste à vous présenter, à partir d’un mot ou d’une question qui correspond à votre recherche ou votre requête, toute une série d’autres mots ou possibilités, étalées comme les pétales d’une fleur. Quand vous déplacez votre souris sur l’un de ces pétales, d’autres possibilités se déplient aussitôt.

Dans ces pétales, on trouve 120 formulaires nécessaires pour saisir la Justice. Le site vous indique aussi quelle juridiction saisir pour quel problème. Pour cela, plus de 300 fiches thématiques, en fonction du problème rencontré, sont accessibles et téléchargeables, ainsi que 240 notices d’orientation. Tout cela n’a pas été conçu tout seul dans son coin par les fonctionnaires du ministère de la Justice, mais en partenariat avec toutes les autre professions du droit : des avocats, des notaires, mais aussi des associations de consommateurs, des associations de victimes, des associations familiales.

Dernière chose : ceux qui sont engagés dans une action en Justice le savent, il est très difficile de savoir où en est son affaire. À partir de 2017, le portail justice.fr devrait permettre de suivre directement en ligne l’évolution d’un dossier.

Tous les vendredis, retrouvez la chronique de Jean-Baptiste Giraud, rédacteur en chef d'Economiematin.fr, dans RTL Petit Matin.

SOURCE

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS