Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 21:46

En remplacement de Barbara Mazières qui avait été exclue en raison de son engagement trop proche de la Manif pour Tous et d'une soi-disant proximité avec Jean-Marie Le Pen :

"À 24 ans, Aymeric Merlaud, devient le responsable départemental du FN en Anjou. Il a été préféré, par les instances nationales, au maire de Sermaise. Une nomination qui intervient après une longue crise au sein de la fédération départementale. Aymeric Merlaud est le quatrième responsable départemental en moins d’un an. Deux de ses prédécesseurs, Gaétan Dirand et Barbara Mazières, ont quitté le FN."

Mais ce que ne précise pas Ouest-France, c'est que le jeune Aymeric Merlaud ne fait pas l'unanimité, en raison de son parachutage imposé par Sébastien Chenu, ex-UMP et Gaylib, qui avait déjà entraîné le départ de Gaëtan Dirand en juillet 2015 :

"En fait, la goutte d’eau qui a fait déborder la colère de Gaëtan Dirand est la décision prise par le FN d’investir, comme tête de liste aux régionales pour le Maine-et-Loire, le jeune Aymeric Merlaud, le protégé... de Sébastien Chenu! (...)

Gaëtan Dirand, qui avait déjà démissionné de son poste de secrétaire départemental (...) a rendu sa carte de membre du parti, auquel il avait adhéré en 1997.

« J'estime que M. Merlaud n'a aucune légitimité pour porter les couleurs du Front National dans notre département, puisqu'il habite Paris et n'est membre du Front National que depuis moins d'un an. Il ne connaît ni notre fédération ni ses membres, et n'a milité qu'une seule fois et pour son propre compte, lors des dernières départementales. »

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS