Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 01:51

Abdelhak Attout et Sonia Missaoui comparaissent pour un dossier de violences, menaces, apologie du terrorisme et exhibition sexuelle. [...] Les deux adolescents alertés par le chiot qui jappait se sont trouvés confrontés à l’ire démesurée des prévenus.

Le garçon allait recevoir un coup de poing au visage, un coup de pied à l’entrejambe. [...] « Vous les avez poursuivis jusque dans un magasin, ils ont été menacés, de même que la vendeuse qui leur avait permis de s’y réfugier. Ce type de violences est insupportable ! », gronde la présidente, devant les arguments du prévenu : « J’étais énervé, j’avais des problèmes. Elle m’a fait un doigt d’honneur, j’ai été traité de sale arabe ! » Ce fut, en somme, lui la victime. Il allait ensuite exhiber ses parties génitales, hurlant « Je t’attends, quand tu sors je te tue ! » [...]

Attout se rapetisse. Sa compagne murmure s’être emportée [...] Elle menace la commerçante, mimera un égorgement à l’adresse d’un policier, en garde à vue : « J’en suis désolée, c’est pas moi tout ça mais j’avais dormi avec les cafards », bredouille Sonia Missaoui. « Vous croyez que c’est le moment ? Quelques jours après Nice ! Mais vous réfléchissez, un peu ? Et tout ça se passe devant votre enfant de 3 ans ! » [...]

« Toi la blonde, on va te crever avec Daech » : Maître Calmet rappelle les violences proférées contre la commerçante qui a permis aux mineurs de se réfugier dans son magasin. Le procureur Avon qualifie ce « comportement sauvage, quasi-animal, où le réveil des bas instincts n’honore pas le genre humain  » [...]. 

« Tout m’inquiète : l’apologie du terrorisme, l’exhibition, en présence d’un jeune enfant à qui on ne donne pas l’exemple. » Il requiert 18 mois dont 6 avec sursis et mise à l’épreuve (SME) pour Abdelhak Attout, déjà condamné pour outrages et violences ; 12 mois dont 6 SME pour Sonia Missaoui, avec mandat de dépôt. Les deux SME comportant obligation de soins et interdiction de paraître au magasin.

Chargée de défendre Sonia Missaoui, Maître Fregosi admet un « comportement dérangeant, après une altercation sans queue ni tête. Mais elle n’est pas radicalisée : elle voulait seulement faire peur ».

Sa cliente sera condamnée, sans maintien en détention, à 12 mois dont 6 SME, comme avait requis le parquet. Le tribunal suivra aussi les réquisitions pour Attout, le maintenant en prison. C’est le bâtonnier Keita qui assurait sa défense, revenant sur les faits : « Il voit ces deux enfants terrorisés qui partent en courant donc il pense qu’ils ont volé, car ils partent en courant… Lui, maîtrise mal le français ; comme il n’a pas le langage, il lui reste la violence, d’où cette réaction primaire. »

La Provence

via http://www.fdesouche.com/758829-aix-13-1-couple-agresse-2-enfants-apologie-du-terrorisme-menaces-exhibition-sexuelle

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS