Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 02:05

Le verdict est tombé : 5 ans de prison fermes et une amende de 100 000 dinars.

 

Le tribunal algérien d’At Wertilan (ex Béni Ouartilane), à Sétif, a prononcé cette sentence le dimanche 7 août 2016, à l’encontre du citoyen kabyle Slimane Bouhafs, âgé de 49 ans, arrêté le 31 juillet 2016 par les services de renseignements généraux algériens, pour« atteinte au prophète Mohamed et à la religion musulmane ».

Son seul et grave délit est d’être chrétien et kabyle et de l’avoir affirmé en le publiant sur son compte « Facebook ».

C’est cela qui est insupportable pour le pouvoir arabo-islamique algérien.

Ce procès s’est déroulé d’une manière très expéditive, dans le mépris total des procédures judiciaires et pratiquement dans un huis clos, puisque le public était empêché d’entrer par les services de sécurité qui encadraient toute la ville.

Et c’est cette République démocratique algérienne qui donne des leçons à la France sur la liberté, l’égalité et la fraternité, et ce sont ces populations maghrébines qui veulent imposer leur religion musulmane dans notre république laïque.

Slimane Bouhafs est un militant des Droits de l’homme en Algérie et sa fille, Afaf Bouhafs, espère toujours que « Les droits de l’homme » interviennent et protestent auprès du gouvernement algérien.

Qu’elle ne compte pas trop sur les « Droits de l’homme » de France, bien trop préoccupée par le problème majeur et devenu international du port du « burkini ».

Et en Algérie, les représentants de ces « droits de l’homme » n’ont que faire de l’emprisonnement de l’un de leurs militants, chrétien et kabyle de surcroît.

 

Mais sur MSN France on peut lire que « Vous êtes françaises » et vous le claironnez sur tous les médias sur ce problème de l’interdiction de porter ce « burkini » sur nos plages : seriez-vous françaises si la France n’était pas laïque et que la religion musulmane y soit interdite, comme l’est la chrétienté dans vos pays d’origine ?

A l’évidence il s’agit d’une provocation programmée par des musulmans radicaux et je n’en veux pour preuve que deux exemples :

  1. Sur la principale plage d’Antibes, la Salis, et sur toutes les plages de Golfe-Juan/Vallauris, alors que le « burkini » n’y est pas encore interdit, vous n’en trouverez pas un seul.
  2. Sur les plages où le « burkini » est interdit, les deux polémiques en présence de gardiens de la paix, et qui ont fait la Une des médias, se sont, comme par hasard, déroulé en présence, à Cannes, d’une journaliste, et à Nice de la représentante d’une association communautaire.

Bizarre, non ?

Mesdames, vous êtes dans l’obligation de vous vêtir pour vous baigner parce qu’il ne faut pas que l’on voit vos corps, ce n’est pas votre religion, c’est l’homme musulman qui l’interdit, mais lui, en toute liberté, peut mater le corps des autres femmes, et il ne s’en prive pas !

Laissez-lui ce plaisir et taisez-vous !!!

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS