Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 17:54
​Bravo à l'Equipe de Russie : Remporter des médailles dans ces conditions fallacieuses est un véritable exploit...Heureusement qu'une centaine d'athlètes russes a été empêché de participer sinon beaucoup de nations auraient été ridiculisées.
Maintenant, lorsque la vérité éclatera quelle sera la valeur des médailles gagnées dans les disciplines où les Athlètes russes ont été empêchés de participation ??? il aurait été judicieux ou simplement honnête que l'ensemble des athlètes mondiaux s'irrigent contre ce scandale "politique".

---------------------------------

Alors que l’auteur du scandaleux rapport accusant de nombreux sportifs russes de dopage dédaigne toujours à fournir des preuves, l’équipe russe passée cette année au crible des laboratoires triomphe à Rio, malgré tous les efforts tendant à l’éclabousser.

Accuser sans preuves ni témoin? Deux mois après la publication du scandaleux rapport McLaren, le monde attend toujours des preuves confirmant les accusations que celui-ci contient. Fatigué, apparemment, de cette étrange attente, le Comité international olympique (CIO) est intervenu dans la situation et a adressé une demande appropriée à son auteur Richard McLaren.

Lire aussi : Une pétition pour admettre les paralympiques russes à Rio dépasse 100.000 signatures

Or, suite à la requête du CIO, M. McLaren a refusé de présenter des informations contenant des preuves concrètes. Selon lui, ces informations ne sont ni urgentes ni vitales, a annoncé le président du CIO Thomas Bach.

Lire aussi : Président du CIO: c’est moralement correct d'admettre la Russie aux JO à Rio

Le rapport McLaren, annoncé comme indépendant et commandé par l'Agence mondiale antidopage (AMA), a déclenché un énorme scandale autour de l'équipe russe et a remis en cause sa participation aux JO de Rio. Polémiques peu encourageantes, accusations infondée… malgré tout, l'équipe s'est finalement présentée aux JO. Soumis à de rigoureux contrôles antidopage, les sportifs propres — le fait est prouvé — ont déjà recueilli 53 médailles pour occuper à ce jour le 4e rang au tableau des médailles, et ce, en dépit de tous les scandales.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS