Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 02:43

La situation à Calais, qui abrite un gigantesque camp de réfugiés, semble s’aggraver. Les incidents violents sont désormais monnaie courante dans la "Jungle" qui abrite actuellement des milliers de migrants.

Les affrontements récents à Calais montrent sans doute qu'il est temps d'agir. Les résidents locaux sont confrontés à un problème qui risque d'enflammer d'autres quartiers qui souffrent du manque d'effectifs policiers.

Le représentant du collectif "Les Calaisiens en colère" surnommé Coco, qui s'exprime à ce sujet dans un entretien accordé à Sputnik, souligne la montée du mécontentement social dans la ville.

"En fait, il y a eu des émeutes avec les clandestins dans la ZUP. La ZUP, c'est une zone urbaine publique, c'est un endroit où il y a des immeubles avec beaucoup d'habitants. Des clandestins ont été dans cette zone pour agresser les citoyens à coup de bâton, à coup de caillou. Ils ont incendié deux véhicules. Les forces de l'ordre ont dû intervenir. Les riverains en ont marre, ils n'en peuvent plus parce que du coup c'est leur quotidien qui est comme ça", explique Coco.

 

Selon l'interlocuteur de Sputnik, le problème demeure totalement irrésolu et le démantèlement de la partie sud de la Jungle n'y a rien changé.

 

"C'est qu'en fait, la partie sud a été démantelée, mais la majeure partie des clandestins qui étaient dans la partie sud sont partis dans la partie nord. Au final, ils n'ont que repoussé le problème. Officiellement, d'après les médias et l'Etat, il y aurait 4 500 migrants dans la Jungle, mais en réalité il en y a quasiment 9.000 et pour septembre il est prévu que ça grimpe jusqu'à 10.000", raconte Coco.

Mais qui est donc responsable d'une telle situation? L'interlocuteur de Sputnik a trouvé un coupable.

"Clairement, c'est l'Etat. Le président Hollande veut encore en ramener en France. C'est certainement une histoire d'argent, je pense. On est complètement oublié de toute façon à Calais, c'est devenu la poubelle de la France, on peut même dire la poubelle de l'Europe", déclare Coco.

Une volontaire de l'association humanitaire Terre d'errance, qui partage sa vision du problème avec Sputnik, estime, elle aussi, que le démantèlement d'une partie de la Jungle n'a fait qu'empirer la situation.

"Et là ils ont juste fermé des restaurants ou des magasins qu'il y avait sur la Jungle de Calais. Pour se nourrir, c'est catastrophique. Je veux dire que ces magasins qu'on avait sur la Jungle, ça leur permettait aussi de pouvoir se nourrir un tout petit mieux. Il n'y a qu'un repas par jour qui est distribué pour 3500 personnes alors qu'ils sont 7000. La situation, elle empire tous les jours, c'est clair", souligne l'interlocutrice de Sputnik.

Le mécontentement qui se lève et l'absence de décisions pour résoudre le problème de la Jungle laisse Calais dans une situation plus qu'inquiétante.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS