Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 02:08

Environ 15 000 volontaires ont refusé de continuer de travailler aux Jeux olympiques à Rio en raison de nombreux problèmes. Ainsi, près d’un tiers des bénévoles ont quitté leurs postes.

«De nombreux volontaires sont partis parce qu’ils devaient travailler pour deux semaines consécutives, et leurs horaires étaient chargés. Beaucoup de personnes partent à cause de la nourriture. Ils doivent travailler pendant huit à neuf heures, mais seulement un repas léger leur est donné», a confié à la chaîne américaine CBS Luis Moreira, ancien volontaire des Jeux olympiques. Ce dernier est lui-même parti à cause du manque de considération des organisateurs pour «la vie des gens et leur bien-être».

Une autre bénévole, Aisha Marcelina, a révélé que les volontaires devaient souvent faire des heures supplémentaires. «Ils nous demandent d’arriver au travail tôt et puis nous retiennent quand il est l'heure de rentrer chez soi», a-t-elle déploré.

Pour le moment, 15 000 des 50 000 volontaires ont quitté les Jeux olympiques. Les organisateurs des JO estiment tout de même que cela n’affectera pas la bonne tenue des Jeux. «Ce chiffre [des 35 000 volontaires qui sont restés] nous permet de travailler de manière confortable, car l’absence d’un certain nombre de volontaires avait été prise en compte dans nos projections», a confié un organisateur des Jeux au Daily News

Lire aussi : JO 2016 : deux personnes abattues aux abords des sites olympiques

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS