Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 23:20

Un des interpellés soupçonnés d'avoir organisé des attentats en Crimée a révélé les lieux où il planifiait de placer des bombes dans la capitale criméenne.

Patriotic graffiti in Moscow related to Crimea's reuniting with Russia
© SPUTNIK. ARTEM ZHITENEV

Lors de l'interrogatoire, un des suspects a raconté qu'il envisageait de cacher des explosifs à l'aéroport et à la gare d'autobus de Simferopol.

Sept personnes ont été d'ores et déjà arrêtées, soupçonnées d'être impliquées dans la préparation des attaques sur la péninsule criméenne, a précisé une source au sein des forces de l'ordre locales. L'un des organisateurs des attentats déjoués est Evgueni Panov, employé du Bureau général de renseignement du ministère ukrainien de la Défense, qui a été appréhendé par la police et a plaidé coupable par la suite.

Un autre interpellé, également agent du Bureau général de renseignement du ministère ukrainien de la Défense, a confié que son but était de récolter des données en Crimée, et ce contre le versement d'un salaire dérisoire de 6.000 de hryvnias mensuels, soit environ 215 euros.

"J'ai été recruté comme agent du Bureau général de renseignement du ministère ukrainien de la Défense en septembre 2015", a-t-il indiqué lors de l'interrogatoire. "On m'a dit que je devrais récolter des informations militaires sur le territoire criméen, et on m'a promis entre 5.000 et 6.000 hryvnias par mois pour ces données".

Dans la nuit du 7 au 8 août, des unités spéciales du ministère ukrainien de la Défense ont entrepris une percée dans la péninsule criméenne, mais l'attaque a été déjouée. Deux militaires russes ont trouvé la mort dans le pilonnage depuis le territoire ukrainien.

Les saboteurs ukrainiens avaient pour but de porter atteinte à l'activité touristique criméenne. Pour ce faire, ils planifiaient d'organiser une série d'explosions pour semer la terreur parmi les voyageurs.

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié cet acte de stupide et de criminel. Il a également promis que la Russie ne tarderait pas à réagir et à assurer la sécurité sur son territoire.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS