Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 02:18

L'exclusion de l'équipe russe des Jeux paralympiques de Rio a suscité de nombreuses réactions négatives dans le monde sportif.

Suite à l'exclusion de la sélection russe des Jeux paralympiques de Rio, l'agence Sputnik a recueilli des réactions au sein des pays membres de la CEI.

"Sans la Russie, ce mouvement et ces Jeux manqueront d'expressivité. Les paralympiens russes sont parmi les plus forts, inutile de le nier. Ils resteront, malgré tout, un exemple à imiter", a déclaré le président du Comité paralympique du Kirghizstan Bakhit Issakov.

Le ministre ouzbek de la Culture et des Sports Toursounali Kouziev a estimé que la décision du CIP était erronée et a appelé à donner aux parolympiens russes  la possibilité de participer aux Jeux.

Dmitri Karpov, athlète kazakh et médaillé de bronze aux JO-2004 a déclaré que la décision du Comité international paralympique était complètement erronée.

"Le sport doit rester le sport, et la politique — la politique. On a l'impression que l'on exerce une pression politique sur la Russie. Mais cette pression ne doit pas concerner les sportifs", a indiqué l'athlète.

En Estonie, Oleg Fiodorov, entraîneur de bodybuilding, estime que la décision du CIP est amorale.

"Toute leur vie (des paralympiens) est un exploit continu. Il est absolument inhumain de les exclure et de les humilier", a déclaré l'entraîneur.

Le président du Comité paralympique de l'Arménie Akop Abramian estime que la décision du CIP portera préjudice à l'ensemble du mouvement paralympique.

"Cette décision constitue une entrave pour les Jeux, ainsi que pour l'ensemble du mouvement", a-t-il indiqué.

 

Pour le président du Comité paralympique de Biélorussie Oleg Chepel, il s'agit de l'erreur la plus grave jamais commise par le CIP.

 

"Je veux dire qu'il s'agit de l'erreur la plus grave commise dans toute l'histoire du mouvement paralympique", a déploré  le responsable.

Le 7 août, le président du Comité international paralympique (CIP) Philip Craven a déclaré que les sportifs russes seraient exclus des Jeux paralympiques de Rio. Il a également annoncé que le Comité international paralympique envisageait de vérifier une fois de plus tous les tests des sportifs russes depuis les JO 2014 à Sotchi.

Mardi, le Tribunal arbitraire sportif (TAS) a rejeté l'appel déposé par le Comité paralympique russe contre la décision de Comité international paralympique.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS