Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 01:34

Sur fond de tensions avec l'Ouest, le président turc Recep Tayyip Erdogan est déterminé à consolider l’embellie que connaissent les relations avec Moscou pendant sa visite en Russie.

En premier lieu, le président turc est préoccupé par le déclin économique lié à la crise dans le domaine touristique et à la diminution du soutien des investisseurs étrangers, estime le Wall Street Journal (WSJ). Les fonctionnaires turcs espèrent que les présidents aborderont non seulement les questions géopolitiques, mais aussi le dossier des relations économiques et commerciales pendant leur rencontre, écrit le journal.

 

L'amélioration des relations russo-turques jouent en faveur du président turc sur fond de tensions croissantes entre la Turquie et l'Ouest, qui a défavorablement réagi aux mesures sévères adoptées contre les participants présumés du coup d'Etat avorté.

 

Selon le journal, la visite de M.Erdogan en Russie vise à souligner qu'Ankara est mécontent de l'absence de soutien des autorités turques par l'Ouest.

"La Turquie peut en fait emprunter un chemin anti-occidental en s'efforçant d'accélérer la normalisation des relations avec la Russie et, en fin de compte, d'atteindre l'objectif du rapprochement avec Moscou", constate le porte-parole du groupe de réflexion turc Edam Sinan Ulgen.

 

Les négociations entre les présidents russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, se dérouleront mardi 9 août à Saint-Pétersbourg. Ce sera la première depuis l'incident avec le bombardier russe Su-24 abattu par les forces aériennes turques en novembre 2015. Le président russe a adressé ses condoléances à M.Erdogan suite à l'attaque terroriste à l'aéroport international Atatürk d'Istanbul. Le 27 juin, le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan avait présenté ses excuses pour la destruction en novembre 2015 du bombardier russe.

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS