Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 02:45

Alors que le Portugal se plaint du manque de solidarité de ses partenaires de l’UE, c’est encore une fois le partenaire que l’on attendait le moins, la Russie, qui répond à son appel d’aide. La France et la Turquie en avaient fait le constat avant le Portugal, la solidarité est décidément un vain mot parmi les membres de l’OTAN.   RI  

***

La Russie a envoyé en renfort des avions pour aider le Portugal aux prises avec de violents incendies.

 

Des avions bombardiers d’eau russes Be-200 ont engagé le combat avec les incendies qui font rage au Portugal, a annoncé le ministère russe des Situations d’urgence.

Alors que plus d’un millier de pompiers continuaient de combattre les flammes, deux avions mis à disposition par la Russie sont arrivés la veille dans la ville de Leiria.

« Ils ont été dépêchés aujourd’hui dans la zone d’incendies. Avant la sortie, le commandant de bord du Be-200, le pilote émérite russe Valeri Kouznetsov, a organisé une réunion, au cours de laquelle les objectifs fixés aux pilotes russes ont été précisés une fois de plus », a-t-on appris au ministère.

 

Les avions russes sont arrivés en renfort au Portugal suite à la demande de Lisbonne et par ordre du gouvernement russe dans le cadre d’un accord bilatéral. L’avion amphibie Beriev Be-200 est réputé pour être un des appareils les plus efficaces destinés à combattre les feux. L’efficacité des amphibies s’explique notamment par leur capacité à transporter de l’eau depuis un plan d’eau vers le foyer d’incendie. À noter également qu’en hydroplanage (vitesse de 150 à 190 km/h), un Be-200 met 12 à 14 secondes pour remplir ses huit réservoirs de 12 à 13 t d’eau.

Ces derniers jours, les flammes avaient causé la mort de trois personnes, entraîné l’évacuation d’un millier d’autres et ravagé de nombreux hectares. Une « catastrophe naturelle », selon les autorités locales.

D’après elles, l’ampleur de l’incendie s’explique par des conditions météorologiques particulièrement défavorables.

source: https://fr.sputniknews.com/international/201608141027286139-portugal-incendie/

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS