Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 02:03
chretiens sabah

jerry_dusing_(2)_0505_620_403_100Le Sabah est un État de Malaisie, qui en fédère treize, situé sur l’île de Bornéo. Cet État de 76 000 km2 est peuplé de 3,1 millions d’habitants, la plupart musulmans (65 %) mais avec une forte minorité de chrétiens (26 %).

Ces derniers s’opposent à la demande faite au gouvernement de l’État par le Partai Islam Se-Malaysia, parti islamique, d’introduire la sharia dans son dispositif législatif et notamment lehudud, autrement dit les peines comme la lapidation pour adultère ou l’amputation de la main des voleurs.

Le National Front, coalition politique au pouvoir dans l’État, a accepté que cette proposition soit débattue au Parlement. Le Révérend Jerry Dusing, pasteur de la Sidang Injil Borneo, Église évangélique de Bornéo, s’y oppose fermement, estimant l’introduction de lasharia dans le Sabah incompatible avec les dispositions constitutionnelles établissant que la Malaisie est une fédération laïque, et inapplicable en raison de la « nature pluraliste » de l’État : « La sharia ne peut pas fonctionner au Sabah (…).

Nous protégerons notre pays de l’injustice, de l’arbitraire et de l’extrémisme ». Le pasteur Dusing s’était battu, aux côtés des catholiques, pour que les chrétiens du Sabah et de l’État voisin du Sarawak puissent utiliser, dans leurs Bibles en langues tribales, le mot Allah pour signifier Dieu. La Cour fédérale le refusa en janvier 2015. Ceci n’augure rien de bon pour ce nouveau combat que lance le pasteur Dusing

Source : AsiaNews, 1er août

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS