Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 02:51

JunckerHollandeMerkelPublié le 3 septembre 2016 - par 

L’Europe s’enfonce toujours plus dans l’ignominie.

C’est carrément un retour au Moyen-Âge qui est en train de s’opérer avec la déferlante migratoire. Comment ne pas donner raison à Viktor Orban, quand on voit où mène la politique d’accueil imposée par Merkel ?

Après les agressions sexuelles de masse, les viols, le racket et les rivalités confessionnelles dans les centres d’accueil, l’Allemagne n’en finit pas de découvrir les joies de la diversité et les délices du vivre ensemble.

En décidant précipitamment d’accueillir 1,2 million de migrants en 2015, sans la moindre réflexion sur les conséquences d’un tel raz-de-marée, Angela Merkel a plongé son pays dans un pétrin monumental et se retrouve confrontée à la charia.

Plus de 1000 enfants mariés,  parmi les migrants musulmans, sont entrés dans le pays. Mais ils seraient bien davantage, puisque pour la seule Bavière, on compterait 160 enfants mariés de moins de 16 ans et 550 entre 16 et 18 ans, selon un article d’Audrey Duperron paru sur le site d’information indépendantfr.express.live.

Le mariage d’un Syrien de 21 ans, avec sa cousine de 14 ans a été approuvé par un tribunal de Bavière !

Et le mari devient tuteur légal de sa femme ayant moins de 16 ans !

Selon l’ONU, 51% des femmes dans les camps de réfugiés des pays d’accueil, ont moins de 16 ans.

Voilà encore une grande avancée sociale, une grande victoire pour les droits des femmes et de l’enfance !

Mais certains se résignent en Allemagne et s’accommodent de cette ignominie au prétexte  qu’il faut respecter la culture et la religion des demandeurs d’asile !

Si la décision du tribunal de Bavière fait jurisprudence, devrons nous accepter dans toute l’Europe cette forme d’esclavage sexuel de mineures, qui n’est rien d’autre que de la pédophilie ?

En France, nous fermons les yeux sur la polygamie, les mariages arrangés, les répudiations. Faudra t-il un jour tolérer les mutilations sexuelles et la flagellation, au nom du respect des autres cultures ?

Faudra t-il se résigner mettre la charia sur un même pied d’égalité que la loi républicaine, au prétexte que de plus en plus de musulmans la réclament ?

Il est vrai qu’aux Pays-Bas, on reconnaît les mariages d’enfants conclus dans le pays d’origine.

Nous sommes en train d’effacer des siècles de civilisation et allons faire un bond de 1000 ans en arrière si nous acceptons l’inacceptable.

Et, comble de la soumission à l’islam, on n’entend aucun politique, aucun média, aucune association de soutien aux femmes victimes, aucune association de défense des droits de l’enfant, pour dénoncer cette abomination.

Décidément, nous n’avons pas fini de payer la folie d’Angela Merkel, qui non seulement  a totalement perdu les pédales, mais continue d’exercer son pouvoir de nuisance en exigeant encore ses quotas de migrants imposés à toute l’Europe.

En refusant de défendre les droits des femmes et de l’enfance, nous sombrons dans la bassesse la plus ignoble. Dans cette Europe avachie, il n’y a plus ni morale, ni honneur, ni fierté. C’est la soumission systématique qui mènera à la disparition pure et simple de notre civilisation.

C’est le suicide collectif de tout un continent fatigué, qui a oublié qu’il était le berceau des valeurs universelles de l’humanisme. C’est dramatique.

Jacques Guillemain

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS