Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 20:00

Dans l’émission «Dossier tabou» diffusée ce mercredi 28 septembre 2016 sur M6, Bernard de la Villardière a montré le visage inquiétant de l’islamisme. Céline Pina salue le courage du journaliste, mais dénonce la réaction d’autres médias qui ont crié à l’«islamophobie».

Ancienne conseillère régionale PS d’Ile-de-France, Céline Pina avait dénoncé, en 2015, le salon de «la femme musulmane» de Pontoise. Elle a récemment publié Silence Coupable (éditions Kero).

Pour son premier numéro, Bernard de la Villardière a osé… osé montrer les arrière-boutiques pas très propres, pas très nettes d’un soi-disant Islam de France où l’on concocte le détricotage de la République, osé montrer que cet islam de France n’a en fait rien de français, car encore entièrement lié idéologiquement, culturellement et financièrement au monde arabo-musulman. 
Osé montrer le laxisme aveugle de la bien mal nommée puissance publique: un ministère de l’Intérieur incapable de recenser les mosquées de France, un maire englué dans des pratiques clientélistes et dans le déni, des élus brandissant l’argument du culturel pour mieux financer le cultuel… [...]

Oui, il fallait oser faire cette enquête car, depuis quelque temps, tout se passe comme si les médias étaient anesthésiés sur la question de l’Islam, ou pour le moins gênés. Il suffit de voir avec quelle complaisance les chiffres inquiétants de l’étude de l’IFOP sur la situation des musulmans de France ont été exploités sous le doux titre «Un islam de France est possible…» alors qu’on y apprend que presque 28% des musulmans sont pour la charia. [...]

Ce n’est pas si souvent que l’on voit combien ces prétendus responsables communautaires savent utiliser la violence des caïds, souvent dealers, avec qui ils se partagent certains territoires. L’agression dont a été victime Bernard de la Villardière fait passer un message subliminal fort: Ici, c’est chez nous ; les maîtres, c’est nous ; L’espace public et la loi, c’est nous. [...]

Ce n’est pas si souvent que la télévision montre comment le clientélisme communautaire d’un maire, ici Stéphane Gatignon à Sevran, mène aux pires atteintes à la laïcité.
 Alors que dans cette ville, de nombreux gamins sont partis terminer leur jour en kamikase ou en soldat de l’Etat islamique en Syrie ou en Irak, la complaisance du maire va jusqu’à louer pour une somme dérisoire un terrain municipal pour héberger une école coranique sans agrément, qui accueille des enfants que leurs parents, radicaux, déscolarisent et où les filles sont voilées alors que ce ne sont que de jeunes enfants. Le maire de Bagnolet s’est fait épingler pour les mêmes raisons et ils ont des émules…[...]

… D’ici à ce que l’on accuse Bernard de la Villardière de faire le jeu de Front national, parce que quand le réel déplait, il faut déconsidérer celui qui le montre, il n’y a pas loin.Et si c’était plutôt le déni érigé en leçon de morale qui nourrissait la pourtant résistible ascension de l’extrême droite ?

Le Figaro

via http://www.fdesouche.com/773201-dossier-tabou-de-m6-tout-se-passe-comme-si-les-medias-etaient-anesthesies-sur-la-question-de-lislam

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS