Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 17:43

9782226320087-j

Eric Zemmour était mardi 27 septembre au palais des congrès de Versailles :


"(...) Et puis le journaliste nous parle de sémantique : le mot « islamisme », en arabe, n’existe pas. C’est un distinguo subtil inventé par notre classe politico-médiatique pour nous faire admettre que l'islamisme, c’est méchant, que l’islam, c’est gentil. Va pour le monde de Oui-oui.

L’islam est une « religion naturelle » : « Nous sommes tous musulmans », ceux qui restent juifs ou chrétiens sont dévoyés et risquent la mort. Voilà qui parle à l’assemblée en majorité catholique. Exemple : à la création du Conseil du culte musulman, Chevènement a demandé aux musulmans de convertir cette règle au nom de la liberté religieuse. Les musulmans ont refusé en bloc. Pas de conversion pour eux. Le destin de l’islam, affirme Zemmour, est de convertir le monde.

La France est terre d’islam parce qu’elle l’a déjà été jusqu’à Poitiers. L’auditoire subit un viol de pensée collectif, mais quelque chose leur dit que le bon sens est au cœur du raisonnement. C’est la force de Zemmour. Il capte l’attention. Repète que lui, le juif venu d’Algérie, s’appelle Éric parce que ses grands-parents ont commencé l’assimilation par un prénom français ; s’ensuivra l’intégration et puis l’amour infini de la France.

Zemmour risque gros, un garde du corps posté derrière lui nous le rappelle. Il assène pourtant : « Un islamiste est un musulman impatient. » « En islam, un martyr tue pour sa foi ; dans le christianisme, un martyr est celui qui meurt pour sa foi. »

Rappelle un sondage récent vite enterré : 29 % des musulmans de France placent la charia avant les lois de la république, dont une immense majorité de jeunes.

Et conclut sous forme de mise en garde : soit nous serons un peuple combatif et nous vivrons, soit nous serons endormis par des élites qui ont déjà pactisé avec le peuple arabo-musulman et nous seront remplacés."

Philippe Carhon

via http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/09/en-islam-un-martyr-tue-pour-sa-foi-dans-le-christianisme-un-martyr-est-celui-qui-meurt-pour-sa-foi.html

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS