Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 00:09
 

 

"Nous sommes à Torreglia, commune de 6'000 habitants à Padoue. Et ici pour intégrer les migrants, la ville a eu une idée: faire travailler les migrants 2 fois par semaine pour nettoyer l'espace vert public."

"Il s'agit d'un travail très simple dont le nettoyage des parcs. En quelque sorte, une forme d'intégration. Cela pouvait être très utile aussi aux réfugiés."

"Mais les réfugiés ont dit Non."

"Le jour du rendez-vous, ils ne se sont pas présentés. On nous a répondu que les personnes n'étaient plus disponibles."

"Nous avons alors essayé de parler avec eux afin qu'ils nous expliquent les motifs de ce refus. Mais ils n'ont pas voulu y répondre."

"Ici environ 40 réfugiés vivent ici sur les collines dans cette énorme villa avec parc et à l'intérieur il y a aussi une piscine." (...)

"Impossible d'avoir une réponse des migrants mais la coopérative qui les gère a fait savoir qu'ils ne voulaient pas travailler parce qu'ils n'ont pas encore reçu le statut de réfugié. Du reste, ils ne sont pas obligés de le faire parce qu'il n'y a pas de règle qui les oblige à travailler."

Pendant ce temps, les rescapés italiens sont hébergés sous des tentes...

tentes

SOURCE

Traduction Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS