Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 23:26

Après Clamecy et Chantenay-Saint-Imbert, la Nièvre sera dotée, en novembre, d’un troisième Centre d’accueil de demandeurs d’asile (Cada) à La Charité-sur-Loire. Une trentaine de demandeurs d’asile seront accueillis dans une dizaine de logements vacants de Nièvre Habitat.
La culture de l’accueil est ancienne, à La Charité-sur-Loire. Historique. La municipalité, qui s’inscrit dans cette même volonté, a décidé de participer à l’effort collectif national d’accueil des demandeurs d’asile. Elle a donc répondu favorablement à une sollicitation de l’Etat qui a lancé un appel à projets pour créer 8.630 nouvelles places de demandeurs d’asile en France.

« Il nous a semblé que les conditions étaient favorables pour ouvrir un Centre d’accueil de demandeurs d’asile à La Charité, un projet porté avec la Fédération des oeuvres laïques (FOL) de la Nièvre et Nièvre Habitat. Nous avons appris, au cours de l’été, que la candidature de La Charité était retenue parmi d’autres villes », annonce le maire, Henri Valès.

Une trentaine de personnes, essentiellement des familles, sera accueillie dès novembre dans onze logements vacants Nièvre Habitat, répartis sur sept sites de la ville. Une dizaine d’enfants seront inscrits dans les écoles de la ville. La directrice du pôle des demandeurs d’asile et réfugiés de la FOL 58, Christelle Méoli, précise que « ces familles proviendront essentiellement de Syrie et d’Afrique, notamment du Congo ».

Le centre administratif du Cada au cœur du prieuré

Ces demandeurs d’asile bénéficieront d’un encadrement « très construit » de la Fédération des œuvres laïques de la Nièvre, qui mobilisera six salariés de manière permanente, à La Charité. Ces salariés – quatre travailleurs sociaux, un agent d’entretien et un agent administratif – s’installeront au siège social du Centre culturel de « Rencontre -Cité du Mot » (structure présidée par Gaëtan Gorce) à l’intérieur de la maison néogothique du prieuré, récemment restaurée.

La Fédération des oeuvres laïques travaillera en lien étroit avec le riche tissu associatif charitois : sportif, social et humanitaire, et la population, pour la prise en charge de ces demandeurs d’asile. La structure La Cité du Mot sera également associée.

Le JDC

via http://www.fdesouche.com/767707-la-charite-sur-loire-58-le-maire-fait-la-demande-de-recevoir-des-migrants-au-prieure

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS