Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 22:31

Insultes quotidiennes, agressions physiques… Un rapport officiel dresse un constat édifiant des violences et incivilités, notamment aux urgences. Reportages, interviews, infographies : retrouvez notre dossier.

«On ne peut pas dire qu’il y a plus de violences (à l’hôpital), mais leur origine ou leur forme a changé». C’est ce qu’affirme l’Observatoire national des violences en milieu de soins (ONVS), un organisme sous tutelle du ministère, dans son dernier rapport annuel (2015).

«Ce qui augmente est l’aggravation du sentiment d’insécurité ressenti par les personnels de santé. La tolérance face à des violences dont les causes sont parfois mal identifiées ou à des violences gratuites est devenue très faible».


Le rapport liste les principaux motifs de violence. Si les reproches relatifs à la prise en charge constituent le premier reproche (avec plus de 58 % des motifs de violence observés), suivent l’alcoolisation (12%) et le temps d’attente jugé excessif par les patients (11,6%).
Dans la répartition des signalements d’atteinte aux personnes réalisée par l’ONVS, les injures, insultes et provocations apparaissent en première ligne avec 36,7% des cas. L’ONVS note sobrement qu’aux urgences, «les agressions verbales sont quotidiennes et les agressions physiques nombreuses».

(…) Le Figaro

VIA http://www.fdesouche.com/771297-les-hopitaux-francais-malades-de-la-violence

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS