Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 03:07

La Sécurité Sociale va devoir encaisser le coup alors que Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, a annoncé que le gouvernement l'avait "sauvée". Grâce aux diverses mesures permettant une retraite anticipée sous diverses conditions, en 2017 ce sera un véritable "retraite-boom". Les comptes de la Sécu devront suivre...

De plus en plus de trimestres comptabilisés dans les cotisations

Tout a commencé en 2012 lorsque le gouvernement a fait passer le décret "carrières longues". Dès ce moment, partir à la retraite à 60 ans au lieu des 62 prévus par la loi a été facilité en comptabilisant un congé maternité, une phase de chômage... Il n'était d'ailleurs plus nécessaire, comme avant l'adoption  du décret, d'avoir cotisé plus que la limite légale pour partir en retraite anticipée. Les Français en ont profité.

Plusieurs autres textes de loi sont venus ajouter des possibilités de réduire le temps de cotisation et de partir plus tôt à la retraite ce qui a changé la donne. La Commission des comptes de la Sécurité Sociale estime désormais que "le nombre de bénéficiaires d'une retraite anticipée atteindrait son pic en 2017". Déjà en 2016 pas moins de 260 000 Français auront bénéficié d'un régime de retraite anticipée.

Le cap des 300 000 retraités "anticipés" passé en 2017

2017 sera donc une année charnière qui permettra de voir si le dispositif est viable. La Sécu s'attend à 300 000 bénéficiaires d'une retraite anticipée, entre ceux qui entament et ceux qui sortent. Depuis 2012, le nombre de bénéficiaires aura augmenté de 37 % et en 2017 la facture pour les comptes de la Sécu aura augmenté de 39 %.

L'année prochaine, pas moins de 3,22 milliards d'euros seront versés aux bénéficiaires de retraites anticipées en France, 500 millions de plus qu'en 2016. Mais les comptes de la Sécu devraient rester dans le vert puisque les réformes sur les retraites permettront des économies de 5,9 milliards d'euros.

En 2018 ? La situation devrait s'améliorer : le nombre de Français en retraite anticipée devrait chuter à nouveau.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS