Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 00:10

Si vous doutiez encore du  sectarisme du Monde, lisez l’éditorial que publie aujourd’hui son directeur, Jérôme Fenoglio. On peut au moins lui reconnaître une certaine franchise :

« Aucune tribune de Marine Le Pen ou d’un hiérarque du Front national ne sera publiée dans ses colonnes ou ses publications numériques. »

Mais la franchise n’est pas l’honnêteté. « Nous couvrirons le FN avec la même rigueur, les mêmes règles, la même exigence que les autres partis politiques. Nous en rendrons compte avec tous les outils dont nous disposons : l’entretien, l’enquête, le reportage ou le portrait » : comprenez que Le Monde muselle les frontistes mais ne se privera pas de faire commenter leur parole par des anti-frontistes patentés.

On peut donc douter que le FN sera traité avec « la même rigueur », la même exactitude que les autres partis. Gageons, en revanche, que le journal saura faire preuve à son égard d’une grande « rigueur », c’est-à-dire d’une extrême dureté. M. Fenoglio avoue de fait, à mots couverts, que ce prétendu « exercice de décryptage et de mise en perspective » fera l’objet d’un véritablement acharnement : « Nous [le] réitérerons aussi souvent que nécessaire ».

« Nécessaire » à quoi ? M. Fenoglio craindrait-il que des lecteurs du Monde ne soient, eux aussi, tentés par le vote FN ? C’est qu’à défaut d’être devenue « fréquentable », Marine Le Pen est désormais « audible » et jouit même d’une réelle « popularité », dont « il ne faudrait pas commettre l’erreur de sous-estimer les dangers ». Ainsi, Le Monde a peur : dont acte. Mais encore lui faut-il définir « les causes, réelles et non fantasmées, de sa popularité ». (...)

Pour conquérir le pouvoir, explique-t-il encore, « le parti de Marine Le Pen donne l’impression de délaisser ses fondamentaux ». Il ne s’agit, cependant, que d’une« tactique du camouflage » et la présidente du FN reste fidèle à « sa doctrine politique » : bel hommage involontaire à une qualité peu partagée sur l’échiquier politique !

Mais c’est surtout à sa propre vertu que le directeur du Monde voudrait rendre hommage : pour justifier cette censure d’un autre âge et si contraire à la démocratie, n’ose-t-il pas plaisamment prétendre « remplir une mission cruciale en ces temps de trouble dans notre démocratie » ?

http://www.bvoltaire.fr/christinecelerier/cest-dit-le-monde-ne-publiera-aucune-tribune-de-marine-le-pen-ou-du-fn,290320

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS