Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 03:24

Capture d’écran 2016-10-29 à 18.06.38

Un article paru dans un mensuel nommé « La Presse bisontine », n° 181 de novembre 2016, Page 6, est consacré à l’immigration dans le Doubs.
Les données mentionnées proviennent de la Préfecture du Doubs, qui maintient la confusion entre immigrés clandestins, réfugiés et demandeurs d’asile. On ne parle plus de « sans-papiers » comme il y a quelques années. Au passage rappelons que le Doubs est le département de Léonarda, qui émut tant François Hollande !

 

La surprise est grande de voir en tête des nationalités des migrants l’Albanie et le Kosovo. On croyait ces deux pays en « paix »depuis la pacification du Kosovo par le « French Doctor » Kouchner ! Si on donne la peine de faire le tri d’après l’état de guerre ou de non-guerre (au sens de l’hostilité militaire déclarée ou non) on peut distinguer trois listes :

  • Pays en paix : Albanie 159 ; Kosovo 58 ; Bosnie 40 ; Russie 21 ; Serbe 19 ; Angola 15. Total 312
  • Pays en guerre ou en trouble : Syrie 54 ; Irak 45 ; Afghans 31 ; Erythrée 15 ; Yemen 15 ; Libye 12 ; Somalie 10. Total 182
  • Pays douteux, prétendu en paix, mais qui ne l’est pas partout : Soudan 30.

Total général du tableau : 524, alors que le titre de l'article parle de 1200 immigrés. Qui sont les quelques 700 manquants ?

Capture d’écran 2016-10-29 à 18.10.15

Plus de la moitié des immigrés (probablement plus de 60 %) arrivés dans le Doubs en 2016 proviennent de pays en paix. Ne devraient-ils pas être au service de leurs pays d’origine pour les faire décoller économiquement ? 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS