Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 23:14

Dans une interview donnée à Valeurs Actuelles, le candidat à la primaire de la droite et président du Parti chrétien démocrate exhorte les Républicains à débattre avec les frontistes. Sur certains sujets, il va plus loin que Marine Le Pen.

«Sans hésitation», Jean-Frédéric Poisson s’affiche comme le candidat le plus à droite de la primaire «et comme un conservateur fidèle» dans une interview parue chez Valeurs Actuelles. En rupture avec «une droite qui a échoué depuis trente ans par manque de courage», le candidat veut «en finir avec ce cordon sanitaire qui n’a ni sens ni raison d’être» autour du Front National. [...]

Pour le candidat qui «n’a jamais voté socialiste de (s)a vie», les choses sont claires: «S’il faut choisir entre un candidat PS malhonnête et un candidat FN honnête, je choisirais le candidat FN.» Jean-Frédéric Poisson «n’imagine pas refuser de cosigner une proposition de loi avec des membres du FN».
Celui qui se «fout des oukases de la ‘pensée unique’» a par ailleurs confirmé sa proximité avec Eric Zemmour, qu’il «apprécie» et Robert Ménard, «un homme courageux». [..] Il a aussi affiché son soutien à Poutine, «un Russe blanc, un tsar (…) le président qu’il faut à la Russie» et à Donald Trump. «Si j’étais Américain, je voterai Trump, malgré ses excès», a-t-il expliqué.

Le candidat de la primaire de la droite va plus loin que Marine Le Pen sur certains points. L’ancien décrocheur scolaire estime que «ce n’est pas l’islam radical qui est incompatible avec la République, c’est l’islam tout court», quand la candidate frontiste déclarait l’inverse le 11 septembre sur TF1. Et sans surprise, le candidat connu pour ses positions «anti-avortement» regrette que la candidate à l’élection présidentielle ait «abandonné les valeurs de défense de la vie qui étaient autrefois affichées».

Le Figaro

via http://www.fdesouche.com/777399-jean-frederic-poisson-il-faut-en-finir-avec-le-cordon-sanitaire-autour-du-fn

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS