Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 01:33

La croissance risque d'être moins forte que prévue en 2016 (Reuters)

C'est une déception pour le gouvernement.  La croissance ne devrait pas dépasser 1,3%, selon l'institut statistique. Un chiffre inférieur aux 1,6% initialement anticipés, mais aussi au pronostic officiel du gouvernement, fixé à 1,5%. L'économie française a renoué avec une légère croissance au troisième trimestre, enregistrant une hausse de 0,2% du produit intérieur brut (PIB).

Ce chiffre, conforme aux dernières prévisions publiées par l'institut statistique, s'explique principalement par une hausse de l'investissement des ménages et des exportations, la consommation restant pour sa part stable.

Michel Sapin continue à rester optimiste

Le ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin a reconnu dans une déclaration transmise à l'AFP que ce résultat rendait "plus difficile d'atteindre" l'objectif de 1,5% de croissance fixé par le gouvernement pour 2016.

Il ne remet toutefois pas en cause "la dynamique de reprise à l'oeuvre depuis un an et demi" et "ne change rien sur le front du chômage qui baisse nettement, comme sur le front du déficit qui recule et atteindra les objectifs fixés", a-t-il estimé. 
Pour le quatrième trimestre, l'Insee prévoit une accélération de la croissance, qui devrait atteindre 0,4%. Ce rebond serait toutefois trop faible pour compenser le trou d'air subi par l'économie française au printemps.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS