Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 23:27

Un Royal Marine en patrouille parle avec des enfants à Sangin, Afghanistan, le 5 juin 2010. Les soldats britanniques distribuaient souvent des douceurs aux enfants afghans. (Image source: Ministère de la defense du Royaume Uni)

  • Une partie de l'establishment à Whitehall (siège du gouvernement britannique) pense que les soldats britanniques sont « mauvais » et que les terroristes sont des « combattants de la liberté », a affirmé le général Lord Richards, ancien chef d'état-major de la Défense et officier du Royaume-Uni jouissant de la plus grande ancienneté.

  • Depuis plusieurs années, des ministres, des secrétaires permanents, des amiraux et des généraux de l'armée de l'air ont été balayés par un courant politique corrosif, assez puissant pour discréditer nos troupes. Pour la première fois de notre histoire, un gouvernement s'est retourné contre ses propres forces armées.

  • L'argent du contribuable sert à satisfaire la cupidité et la vindicte antibritannique des accusateurs irakiens et afghans et de leurs avocats britanniques.

  • Tout ceci n'aboutit qu'à saper la volonté nationale de défendre notre peuple dans tout conflit à venir, ou de venir en aide à nos alliés, y compris les États-Unis, contribuant ainsi à affaiblir le monde occidental. Tel est bien sûr l'objectif politique de ces avocats et de tous ceux qui les soutiennent dans la traque de nos troupes.

  • A l'évidence, leur désir de favoriser les « combattants de la liberté » ennemis au détriment de nos propres forces repose sur cette idée qui infecte les élites politiques et tant des médias grand public en Europe, qu'il est possible d'apaiser les musulmans radicaux, sur notre sol comme à l'étranger.

Leur désir de favoriser les « combattants de la liberté » ennemis au détriment de nos propres forces repose sur une idée qui infecte les élites politiques et tant des médias grand public en Europe, l'idée qu'il est possible d'apaiser les musulmans radicaux, sur notre sol comme à l'étranger.

Le général Richards nous annonce maintenant que l'ennemi occupe des positions au cœur du gouvernement : une conspiration est en cours pour le contrôle du pouvoir politique et le sabotage de notre défense nationale.

En jetant aux loups les hommes qui défendent notre pays, ils ont montré qu'ils étaient déjà très avancés dans cette vaine tentative de complaire à ceux qui souhaitent imposer leur culture islamique en lieu et place de la nôtre.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS