Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 01:27

Le Kremlin vient d'annuler la visite du Président russe en France. Hollande peut dormir tranquille, il ne sera pas seul face au Présiedent russe, il n'aura pas à trahir publiquement les intérêts de la France. La Russie a préféré jouer la sagesse, laisse la France à sa médiocrité et attend des temps meilleurs.


 

Après l'échec de la diplomatie de Jean-Marc Ayrault (article ici) sur la Syrie et le veto russe au Conseil de sécurité de l'ONU (voir notre article), après les accusations portées par la France, l'Angleterre et les Etats Unis de crimes de guerre, après la crise de puberté d'un Président fantoche (voir notre article ici), il semblerait que la patience politique russe ait pris fin. Le kremlin annonce officiellement que V. Poutine envisagera sa visite lorsque la situation sera plus facile pour le Président français. 

 

Quelle claque.

 

Hier encore, il y avait un espoir que, d'une manière ou d'une autre, la France assume son rang. Ce n'est pas n'importe quel pays, c'est un pays légendaire. Un pays dont il ne semble rester que des légendes finalement.

 

Hier encore, le porte-parole du Kremlin affirmait que la visite du Président russe à Paris se préparait, puisqu'ils n'avaient reçu aucune information officielle de la part de la France en sens contraire. Ce matin, l'Elysée téléphone, incapable d'annuler d'elle-même, tout est fait pour que la Russie refuse. Le niveau de la visite est baissé à une simple visite de travail ne portant que sur la Syrie:

«Il y a eu un contact entre l'Élysée et le Kremlin pour faire savoir» à Moscou «qu'une réunion de travail avec Vladimir Poutine était possible sur la Syrie, à l'exclusion de tout autre événement pour le président de la République, a-t-on indiqué à l'Élysée. En réponse à cette proposition, la Russie vient d'indiquer qu'elle souhaite reporter la visite.» 

Le Président français devait inaugurer aux côtés du Président russe l'église orthodoxe de Paris.C'est vrai, c'est très compromettant. Une église. Russe en plus. Bravo, quel courage politique! Quelle vision à long terme! J'en reste sans voix. Ainsi, parait-il, la Russie est un peu plus isolée. Car sa position en Syrie est inacceptable. A Sanaa, au Yemen, où l'Arabie Saoudite, alliée de la France et des Etats Unis, massacre 140 civils à un enterrement, une fois de plus, personne ne parle de crimes de guerre. C'est un allié. Mais la Russie qui refuse de soutenir Al Nusra, ça c'est inacceptable. Il faut donc qu'elle soit de plus en plus isolée. Isolée dites-vous?

 

Après l'annulation de sa visite en Pologne par F. Hollande, la Pologne qui a annulé sa commande de 50 hélicoptères français, se moquant totalement du fait que la France se soit écrasée et n'ait pas livré les Mistrals à la Russie.

 

Après le sommet énergétique à Ankara, hier, où la Russie et la Turquie relancent très activement le projet de gazoduc et appellent, eux-aussi à la fin du carnage en Syrie, mais en renforçant leur collaboration contre le terrorisme. Après la conclusion de contrats avec le Vénézuela. Après le renforcement des échanges avec la Chine. etc etc etc.

 

L'on commence à se demander finalement qui devient isolé par cette politique atlantiste?

SOURCE

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS