Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 02:40

Le journaliste allemand Jurgen Todenhofer s’est rendu en Syrie pour s’entretenir avec un des commandants du Front al-Nosra, une démarche qui a suscité un grand débat dans les médias. Dans le même temps, le journaliste estime nécessaire de lancer des messages de paix pour ce pays en guerre.

Le journaliste allemand Jurgen Todenhofer, qui s'est rendu, en Syrie a raconté la situation dans le pays, telle qu'il l'a vue, dans une interview accordée à la correspondante de Sputnik Daniela Hannemann.

Fortement critiqué, le journaliste donne des explications sur sa visite syrienne. « Je crois que la plupart de ceux qui m'ont critiqué veulent détourner l'attention de deux choses : premièrement, du problème des livraisons d'armes au Proche-Orient qui ne laisse aucuns doutes.

L'Amérique, la France, l'Angleterre et l'Allemagne fournissent des armes au Proche-Orient », indique le journaliste.
 Obama et Kerry pas favorables au «plan B» pour la Syrie Par ailleurs, selon lui, ses critiques comptent détourner l'attention du fait que son interview détruit la vision des choses proposée par le « mainstream » qui simplifie la crise syrienne.

 La réalité est pourtant toute autre, souligne Jurgen Todenhofer. Il explique également que ses critiques ont utilisé des arguments très faibles pour dénoncer son interview syrienne. « Je dois dire — et c'est très important pour moi — que le soutien apporté aux insurgés par les pays occidentaux est une violation du droit international.

C'est la même chose que mener une guerre d'annexion, c'est un crime de guerre », déclare le journaliste. Ainsi, Jurgen Todenhofer compte soulever une question sensible. Le journaliste veut que ses concitoyens réfléchissent.

Et si l'Allemagne était confrontée à des insurgés soutenus par des livraisons d'armes de la part d'un autre pays ?

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201610071028086928-syrie-occident-violation-droit-international/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS