Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 23:27

Francois Hollande a été cueilli à froid, ce samedi matin, en arrivant à Madagascar pour le 16e sommet de la francophonie. La raison : les déclarations au même moment à Bondy (Seine-Saint-Denis) de Claude Bartolone et de Martine Aubry, appuyant l’offensive de Manuel Valls pour pousser le président à renoncer à se porter candidat à la présidentielle.

Dès son arrivé au «Carrefour des gauches» organisé par la maire de Lille, le président de l’Assemblée nationale a en effet appelé «Macron, Valls, Hollande et Mélenchon» à participer à la primaire de la gauche, pour éviter tout éparpillement d’ici mai 2017.

Visiblement mal à l’aise, visage tendu, le chef de l’Etat a prononcé sur un ton mécanique son allocution lors de la cérémonie d’ouverture. Penché sur son texte, il a même oublié d’évoquer la mort de Fidèl Castro, qu’il avait toutefois commenté par communiqué élyséen. Ce que ne manquera pas de faire le Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui s’exprimait juste après.

Après avoir repris place parmi ses pairs, Francois Hollande était encore ailleurs, consultant en permanence ses messages sur son téléphone portable. En fin de matinée, lors d’une conférence de presse en présence du président malgache , le président a enfin rendu hommage à Fidèl Castro. Puis est reparti. Les journalistes avaient été prévenus qu’il ne répondrait à aucune question…

Le Parisien

via http://www.fdesouche.com/793741-bartolone-souhaite-que-hollande-et-valls-participent-la-primaire-du-ps

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS