Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 13:27

La semaine dernière, cinquante migrants ont été accueillis dans les locaux de l’AFP. La structure leur propose, en plus du logement, d’apprendre le français, et même un métier. Leur première demi-journée de formation (en langue) débutera le 7 novembre.

C’est une expérimentation, pour le moment. Les migrants accueillis dans les locaux de l’AFPA à Cantin et Rousies (près de Maubeuge) vont intégrer, s’ils le souhaitent, le programme PILOT (pour Programme d’insertion par le logement, l’orientation et le travail), lancé par une collaboration entre l’État, le Fonds d’assurance formation du travail temporaire (FAF.TT) et l’AFPA.

Dans un premier temps, les bénéficiaires vont avoir des cours intensifs de français, associés à des cours de civisme. «  En même temps, ils demanderont leur statut de demandeur d’asile  », précise Michel Lalande, préfet de région.
Une fois leur statut de demandeur d’asile acquis, les élèves passeront à la vitesse supérieure en suivant une formation qualifiante prise en charge par une entreprise de travail temporaire, leur donnant le statut de salarié. « 
L’État prend en charge l’hébergement, les soins médicaux, la nourriture, l’accompagnement social  », énumère le préfet.

Le FAF.TT prend en charge la formation. Pour les résidants de Cantin et Rousies, les cours démarrent le 7 novembre.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS