Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 02:48

En France, en ce moment, 20 tranches nucléaires sur 58 sont à l’arrêt, pour maintenance. Cela signifie que ce pays ne pourrait pas délivrer d’électricité à des demandeurs éventuels. En Belgique, Tihange 1 et Doel 2 sont à l’arrêt.

Il n’y a aucune information confirmant une reprise proche pour l’une ou l’autre des tranches nucléaires précitées.

En général décembre est un mois très froid.
Nous allons nous retrouver dans une situation dangereuse, si en plus le froid s’accompagne d’une période météorologique sans vent. L’Allemagne ne sera pas en mesure de répondre à une demande de fourniture électrique.

Le besoin de la Belgique en électricité pourrait atteindre des pics de 12 à 13 Gw…..

Sans les réserves stratégiques, le pays ne pourra, en situation pessimiste, en décembre, compter seulement que sur 7 à 8 Gw. Il faudrait alors en urgence, lancer les centrales TG (turbines à gaz)et TGV (estimation totale 2 Gw) car aucun pays limitrophe ne sera vraiment en mesure de combler l’insuffisance (peut-être 1 ou 2 Gw en provenance de la Hollande ?). Il y aura probablement un déficit d’au moins 1 GW (2 Gw ?) pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours.

Nous pourrions être en rupture, si la période critique dépassait 5 heures.

En effet, Il existe aussi une autre réserve stratégique de Coo (hydroélectrique), qui n’est que 1,2 Gw pendant 5 heures.

Que va-t-il se passer : délestages importants ou black-out ?

La preuve que la situation est relativement alarmante, les prix « boursiers » de l’électricité ont subi une hausse spectaculaire, ces derniers jours (fois dix).
Nos autorités n’ont toujours rien planifié pour le remplacement de nos centrales par une nouvelle filière nucléaire. Quelques éoliennes ont été ajoutées, mais comme le citoyen l’a déjà compris, elles ne servent pas à grande chose, si ce n’est à ravitailler certains lobbyistes en certificats verts, alimentés par les ponctions taxatoires des citoyens.

Nous vivons dans un pays gouverné par le « On verra bien » de nos autorités négligentes !

JACQUES D’EVILLE

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS