Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 15:36

Les effets sur la santé sont encore méconnus, une absence d'étude qui peut inquiéter

De quoi s'agit-il ? quelle(s) provenance(s) ?

La France est le 4e consommateur mondial de médicaments. Qu'ils soient à usage humain ou vétérinaire, la France est le 1er marché de l'Union Européenne. 

Après la prise de médicaments par une personne ou un animal, l'ensemble du médicament n'est pas utilisé ou dégradé par l'organisme. Ces résidus vont être évacués par les selles et les urines. Ils vont être retrouvés dans : 
  les rejets des eaux usées : les stations d'épuration (collective ou individuelle) ne sont pas équipées pour traiter ces molécules. Après passage en station, elles vont être évacuées avec les eaux traitées vers le milieu naturel. 

Quel(s) impact(s) sur l'environnement et la santé ?

Depuis plusieurs années, la question se pose sur la présence dans les milieux aquatiques (eaux de surface, eaux souterraines) et dans l'eau potable, à l'état de traces, de résidus de médicaments, ainsi que sur leurs effets sur l'environnement et la santé.

Or il n'existe pas actuellement de réglementation sur les normes et valeurs de référence à respecter et qualifiant l'impact et la présence des résidus de médicaments dans les eaux. Il en existe pour certains micropolluants (substances susceptibles d'avoir une action toxique à faible dose dans un milieu donné : de l'ordre du nano ou du microgramme par litre d'eau).

(...)

 

Source et bien plus

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS