Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 03:28

Interviewé en marge de la COP22 à Marrakech, le président de la République a confirmé que le Parlement allait voter une nouvelle extension de l'état d'urgence jusqu'aux présidentielles, et a mis en garde la gauche contre le risque de division.

«Je veux prolonger l'état d'urgence jusqu'à la présidentielle», a annoncé François Hollande,...

Quelques heures avant, le Premier ministre Manuel Valls avait fait savoir que l'exécutif allait demander au Parlement de voter une nouvelle prolongation de l'état d'urgence, après son terme prévu en janvier. Une décision justifiée selon le chef du gouvernement par l'engagement français en Irak et en Syrie et par l'entrée du pays dans une période électorale, deux éléments exacerbant la menace terroriste pesant sur l'Hexagone.

Interrogé, par ailleurs, sur la très probable candidature à l'élection présidentielle de son ancien ministre de l'Economie, Emmanuel Macron (qui devrait être annoncée demain), le président de la République a botté en touche, appelant à l'unité du peuple français. «L'enjeu, c'est le rassemblement, c'est la cohésion», a-t-il insisté, tout en précisant, à l'adresse de sa famille politique, que la gauche ne pourrait pas être au «rendez-vous» de 2017 si elle ne se montrait pas «rassemblée».

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS