Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 03:56

L’économie du Royaume-Uni a une nouvelle fois surpris par sa vigueur avec de très robustes ventes au détail publiées jeudi pour le mois d’octobre, confirmant sa bonne santé depuis la décision des Britanniques de quitter l’Union européenne.

Ces ventes au détail, en volume, ont bondi de 1,9 % en octobre sur un mois, dopées notamment par l’appétit des consommateurs pour les biens vestimentaires, a annoncé l’Office des statistiques nationales (ONS).

Les économistes interrogés par l’agence Bloomberg ne s’attendaient en moyenne qu’à une progression de 0,5 %.

Les consommateurs n’ont pas semblé troublés outre mesure par les incertitudes entourant les conditions de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, alors que les négociations formelles entre Londres et Bruxelles n’ont pas encore commencé.

«Beaucoup de gens s’attendaient à ce que les dépenses des consommateurs subissent l’impact des discussions autour du Brexit, mais à l’image des données d’hier sur le chômage il semble que le Brexit ne soit pas un facteur pesant sur les dépenses» pour l’instant, a expliqué James Hughes, analyste chez GKFX.

«Les dépenses hebdomadaires moyennes ont même connu leur pic de l’année en octobre, dopées par les ventes liées à Halloween dans les supermarchés et des températures plus froides propices aux ventes de vêtements», a-t-il ajouté.

Cette donnée est d’autant rassurante, dans l’immédiat, sur l’état de l’économie du pays qu’elle s’ajoute à deux autres indicateurs plutôt favorables publiés mardi et mercredi par l’ONS.

L’inflation a ainsi légèrement ralenti à 0,9 % en octobre sur un an, tandis que le taux de chômage a un peu reculé à 4,8 % lors de la période de trois mois achevée fin septembre, son plus bas niveau depuis 2005.

Pendant l’été déjà, l’économie britannique avait fait mentir la majorité des analystes qui avaient prévu des difficultés immédiates en cas de vote pour le Brexit. La croissance du produit intérieur brut au troisième trimestre (juillet à septembre) a atteint en effet le rythme vigoureux de 0,5 %, d’un trimestre sur l’autre. [...]

La Presse Ca

via http://www.fdesouche.com/790339-leconomie-britannique-surprend-encore-par-sa-vigueur-en-octobre

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS