Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 03:44

Tribune de Mickael Ehrminger, diplômé de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm) et de l’Université Paris Descartes en sciences cognitives, secrétaire général du Collectif Usagers de la Santé, dans laquelle il explique son vote en faveur du Front national.

« Tu es normalien et tu soutiens le FN, j’aimerais comprendre »

M’aurait-on fait cette remarque si j’étais socialiste ? À en croire l’échange que j’ai pu avoir avant-hier soir avec un docte théoricien de la pensée unique : non, car «le PS, malgré les défauts qu’on peut lui trouver, a toujours défendu une vision inclusive de la société».
 Il me semblait pourtant que le communautarisme et le multiculturalisme prônés par les tenants du vivre-ensemble participent d’une vision qui encourage la séparation des groupes ethniques et sociaux, tendant à se replier dans un entre-soi, à rebours de la conception d’une République une et indivisible. [...]

 Mépris de classe, racisme social, déconnection de la réalité, formatage idéologique et dépendance aux médias dont l’impartialité reconnue s’est traduite lors des élections régionales par des campagnes de presse contre la candidate patriote, ou aux Etats-Unis par un soutien disproportionné (194 médias sur 200) à celle qui finalement perdra l’élection… [...]

 

Le retour des années 1930 n’est pas incarné par le Front National, mais par ses opposants.

 

On assiste aujourd’hui à la diffusion d’une pensée unique, une propagande omniprésente de l’école aux médias, stigmatisant une partie considérable de la population, les qualifiant d’extrémistes, faisant un parallèle insupportable entre les électeurs frontistes et le fascisme, voire le nazisme ;
on assiste à la modification des institutions et des comportements politiques dans le seul et unique but de contrer un parti et ses électeurs ;
on assiste à une véritable chasse aux sorcières dans certaines entreprises contre les salariés soutenant ouvertement le Front National.

Combien d’amis, y compris de longue date, ai-je perdus lorsque j’ai décidé d’assumer publiquement mon soutien à Marine Le Pen ? [...]

mickaelehrminger.fr

source

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS