Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 14:17

Taxe foncière, taxe d’habitation : l’envolée se poursuit

 

Avec les premiers frimas s’annoncent les impôts locaux. Bien triste période pour tous les contribuables et particulièrement ces chanceux de propriétaires doublement imposés.

 

La saison des taxes

Notre bonté de cœur nous incite tous les ans à espérer un encéphalogramme plat, voire une stagnation ? Hélas, remisons nos bons sentiments pour râler un peu sur cette feuille estampillée bleu-blanc-rouge dont les colonnes ne cessent de s’allonger, à croire que les fonctionnaires de Bercy, facétieux, font chauffer le logiciel Excel pour mieux nous épater !

Ce qui entre dans une poche des contribuables sort par une autre. Alors que le gouvernement s’est attaché à faire baisser les impôts des foyers depuis 2014, la fiscalité progresse toujours au niveau local.

Les recettes d’impôts locaux payés par les particuliers ont augmenté de moitié depuis 2007. Une accélération inédite. En 2015, ce sont 53 milliards d’euros qui ont été récoltés grâce aux trois fameuses « taxes ménages » (d’habitation, foncier et foncier non bâti). Soit… 51,5% de hausse par rapport à 2007 ! C’est beaucoup, beaucoup plus rapide que l’augmentation générale des prix (11,9% d’inflation).

 

Une hausse des taxes : la faute à qui ?

La faute à qui ? Au gouvernement qui, après avoir diminué les dotations aux collectivités locales d’1,5 milliard d’euros en 2014, s’apprête à faire de même d’ici 2017.

Au train où vont les choses, on peut d’ores et déjà prédire que, le contribuable sera la première des ressources naturelles que l’État et ses représentants auront complètement épuisée.

À quand une COP21 des contribuables ?


En savoir plus sur http://www.contrepoints.org/2016/11/13/271485-taxes-fonciere-dhabitation-lenvolee-se-poursuit#AhlVdYWj2HzYBcTF.99

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS