Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 12:21

Le papier d’identité retrouvé dans le camion est un document remis à un migrant dont la demande d’asile a été rejetée sans pour autant qu’il puisse être expulsé.
 

Selon Der Spiegel, la police berlinoise poursuit actuellement une nouvelle piste importante à propos de l’attentat après avoir retrouvé un document d’identité sous le siège du conducteur, à savoir une carte de séjour délivrée à un citoyen tunisien prénommé Anis A et né en 1992 dans la ville de Tataouine.

Les papiers délivrés auraient été édités dans la ville de Kreis Kleve dans la région fédérale de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, selon l’édition de Allgemeine Zeitung pour la ville de Mayence.

Le tabloïd Bild écrit par ailleurs que la police a interpellé un autre suspect pouvant être lié à l’attentat.

Toujours selon le Bild, la police pense que l’auteur de l’attaque a été blessé car traces d’ADN pertinentes ont été trouvés dans la cabine du camion. Aussi, les policiers procèdent actuellement à des fouilles dans les hôpitaux de la région de Berlin-Brandenbourg.

Les autorités devraient par ailleurs donner une conférence de presse aux alentours de 13h ce mercredi 21 décembre pour donner plus de détails sur l’avancement de l’enquête.

RT.com


5,w=993,q=high,c=0.bild

L’homme est connu de la police pour voies de fait, mais n’a pas été inculpé parce qu’il est caché.

Anis A. jugé fauteur de trouble – et un risque d’incendie, selon les enquêteurs. Parce qu’il est intégré dans un grand réseau islamiste.
Les enquêteurs sont arrivés sur sa piste, parce qu’il avait apparemment laissé des papiers d’identité dans la cabine du camion.


Bild.de


 

La police berlinoise pense que le Pakistanais arrêté n’est pas celui qui conduisait le camion de la mort. C’est ce que nous avons appris auprès des hautes instances des organes de sécurité. Les déclarations du suspect ont été vérifiées et considérées comme correctes. « Nous avons attrapé le mauvais gars », dit-on à la police de Berlin.  » Nous nous trouvons devant une situation nouvelle. Car le vrai coupable est toujours armé, il court encore et peut faire de nouveaux dégâts. » Die Welt

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS