Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 15:37

Quand le pape délivrera son message de Noël ce week-end, il ne le fera pas seulement en tant que chef de l’Église catholique, mais aussi comme le surprenant porte-drapeau de nombreux progressistes du monde entier.

Alors que les forces conservatrices et nationalistes ont un peu partout le vent en poupe et que des personnalités comme le président américain Barack Obama et le président français François Hollande s’apprêtent à quitter la scène, nombre de gens de gauche – depuis les socialistes de l’Amérique latine jusqu’aux écologistes européens – attendent de ce souverain pontife de 80 ans qu’il devienne leur chef de file.

[...)  Bernie Sanders utilisant lors de sa campagne une citation du pape François

 

Le pape François a pris des positions audacieuses sur toute une série de questions, comme l’immigration, le changement climatique, l’égalité économique et les droits des peuples indigènes. [...]

Les prises de position du souverain pontife sur l’immigration – il appelle en effet à ouvrir les frontières aux réfugiés et aux migrants économiques – ont provoqué les critiques de Donald Trump [...] Le pape a déclaré que le candidat républicain n’était « pas chrétien » parce qu’il veut faire un mur le long de la frontière américaine avec le Mexique.

Quelques jours à peine avant l’élection américaine, dans un discours devant des militants de mouvements citoyens venus du monde entier, le pape François a mis en garde contre la « montée de la xénophobie » et contre « l’illusoire sécurité que donneraient les murs matériels et sociaux » [...]

Le pape a également été tranchant sur l’égalité économique. Il a dit que « la terre, le logement et l’emploi » étaient des « droits sacrés », et il a ajouté que « si je parle de cela, des gens en concluront que le pape est communiste ». Dans son allocution au Congrès américain en 2015, il a fait l’éloge de la défunte Dorothy Day, fondatrice du Mouvement catholique ouvrier, pour « son engagement social, sa passion pour la justice et pour la cause des opprimés ».

[...] Chose nouvelle pour un pape, François s’est adressé coup sur coup à trois assemblées annuelles de « mouvements populaires ». Ces réunions concernaient des gens militant à la base pour les travailleurs non syndiqués et les paysans sans terre dans les pays développés, ainsi que des groupes américains comme Black Lives Matter [Les vies des Noirs comptent] et des défenseurs d’une hausse du salaire minimal. [...]

Les positions de François en ont fait un allié de groupes qui s’opposent à certains des enseignement moraux de l’Église. De nombreux écologistes soutiennent les mesures de contrôle démographique considérées comme des moyens de réduire les atteintes à l’environnement, mais la doctrine catholique interdit l’avortement et le contrôle artificiel des naissances.

Le pape a dénoncé la discrimination à l’égard des homosexuels et a demandé compassion et compréhension pour les transgenres mais il n’accepte pas le mariage entre personnes du même sexe.

 

(Traduction Fdesouche)

Wall Street Journal

via http://www.fdesouche.com/803761-comment-le-pape-francois-est-devenu-le-leader-de-la-gauche-mondiale

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS