Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 03:11

Damas dévoile les preuves de l’utilisation du gaz moutarde en Syrie L'Organisation pour l'interdiction des armes chimique (OIAC) commence désormais à prendre connaissances des preuves de l’utilisation d’une mine contenant du gaz moutarde en Syrie, un obus ayant tué 40 personnes.

Les autorités syriennes ont déposé auprès des représentants de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimique (OIAC) des preuves de l’utilisation du gaz moutarde par les djihadistes dans la province syrienne d’Alep, a déclaré le porte-parole de l’organisme officiel syrien responsable pour l’implémentation de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques Samer Abbas.

La mission de l’OIAC a été officiellement invitée par les autorités syriennes et exécute son travail depuis le 12 décembre. Elle inclut huit inspecteurs des États-Unis, du Royaume-Uni, d’Australie, de Slovaquie et de Slovénie.

La mine qui a été utilisés par les terroristes pour attaquer des quartiers civils à Marat-Im-Hush a fait plus de 40 morts. Plusieurs blessés suite à cette attaque se font toujours soigner dans un hôpital militaire. Selon les médecins, ils ont des symptômes typiquement associés à l’effet des substances chimiques.

Le gaz moutarde, dont l’invention remonte à l’époque de la Première Guerre mondiale, est internationalement interdit depuis 1923.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201612181029230927-syrie-armes-chimiques/

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS