Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 02:06

La cavale de l’auteur de l’attentat de Berlin a duré quatre jours, pendant lesquels Anis Amri a pu passer de l’Allemagne à l’Italie via la France. Le Tunisien de 24 ans est bien passé par la gare de Lyon Part-Dieu dans sa fuite, avant d’être tué par des policiers à Milan vendredi 23 décembre.

« Trois mille douaniers supprimés en 10 ans, c’est un douanier par jour. Il ne faut pas s’étonner d’avoir les conséquences que l’on mesure actuellement », a dénoncé, mardi 27 décembre sur franceinfo, le secrétaire général du syndicat UNSA-Douanes, Vincent Thomazo.

La cavale de l’auteur de l’attentat de Berlin a duré quatre jours, pendant lesquels Anis Amri a pu passer de l’Allemagne à l’Italie via la France. Le Tunisien de 24 ans est bien passé par la gare de Lyon Part-Dieu dans sa fuite, avant d’être tué par des policiers à Milan vendredi 23 décembre. .
Le débat sur la surveillance des frontières dans l’espace Schengen relancé
Vincent Thomazo ne dit pas que la présence de douaniers aurait pu tout empêcher. « Une frontière, ce n’est pas un mur. Ce n’est pas un espace clos de barbelés, a rappelé le secrétaire général de l’UNSA-Douanes.  Mais « on ne peut pas faire plus que ce qui est fait actuellement, sauf à remettre des effectifs », déplore-t-il.

Vincent Thomazo dénonce « les effets d’annonce » à chaque crise. « On a droit au même discours de nos politiques : ‘Rassurez-vous, dormez tranquille, on veille sur vous, on a renforcé les frontières’.
Renforcé les frontières avec qui ? Avec quels moyens humains et matériels ? »
   Selon le secrétaire général du syndicat UNSA-Douanes, les services de contrôle « sont au bord de la rupture ». En plein état d’urgence, c’est « prendre les gens pour des imbéciles », estime-t-il.

France Info

via http://www.fdesouche.com/803989-les-services-de-controle-aux-frontieres-sont-au-bord-de-la-rupture-salarme-lunsa-douanes

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS