Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 15:02

L’Etat islamique a revendiqué l’attaque terroriste contre le marché de Noël à Berlin. Pour le sociologue Mathieu Bock-Côté «nous venons en fait d’assister à une scène de terrorisme ordinaire» qui peut atteindre n’importe qui et n’importe où.

Mathieu Bock-Côté est docteur en sociologie, chargé de cours aux HEC à Montréal et chroniqueur au Journal de Montréal et à Radio-Canada.

La frappe d’un marché de Noël ramène l’Europe à une part d’elle-même dont elle ne sait que faire: sa part chrétienne. C’est dans son identité la plus intime qu’on veut la frapper, ce sont ses racines les plus profondes qu’on veut toucher.

Le monde occidental aurait tort de croire qu’il saura résister à sa dissolution culturelle ou politique en se contentant de répéter de manière rituelle ses prières pour chanter la gloire de la diversité. Manifestement, elle n’est pas qu’une richesse.

 

[...] Le système médiatique, devant l’islamisme, cultive l’art du déni. Il déréalise les événements, les égrène en mille faits divers et empêche de nommer la guerre faite à l’Occident.

Il faudra quand même réinscrire l’événement dans la séquence terroriste associée aux événements du Bataclan. Le terrorisme islamiste veut montrer qu’il peut frapper partout. Il ne vise plus seulement des «institutions», comme c’était le cas avec Charlie Hebdo, mais entend imposer sa loi n’importe où, en transformant un simple camion en bélier .  [...]

Car le monde occidental veut croire qu’on l’attaque parce qu’il est démocratique, moderne et libéral. Il s’empêche de comprendre ainsi qu’il existe une telle chose qu’une tension entre les cultures, entre les civilisations et même entre les religions: elles ne sont pas toutes faites pour cohabiter dans une même communauté politique. 

Le rôle du politique, dans ce monde, n’est pas de verser dans un irénisme multiculturel où tous devraient se réconcilier sous le signe d’une diversité heureuse mais bien de bâtir, de conserver et de protéger les frontières protectrices permettant aux peuples de persévérer dans leur être historique sans pour autant s’empêcher de multiplier les interactions fécondes entre eux. [...]

L’Allemagne voit se retourner contre elle-même les conséquences prévisibles d’un humanitarisme débridé. On s’est moqué, au moment de la crise des réfugiés, de ceux qui redoutaient que parmi les convois de malheureux, ne se glissent des djihadistes attendant ensuite le bon moment pour frapper. Ce moment est peut-être arrivé. [...]

L’époque des grandes invasions militaires a beau être terminée, il n’en demeure pas moins que les islamistes sont habités par un sentiment de conquête et croient pouvoir miser sur l’immigration massive pour s’imposer en Europe. Comment la civilisation européenne peut-elle réagir à cette mutation imposée si elle en relativise la portée ? [...]

Le Figaro

via http://www.fdesouche.com/802143-terrorisme-mathieu-bock-cote-manifestement-la-diversite-nest-pas-quune-richesse

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS