Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 20:12
 
18188856_303
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le tribunal a déclaré que les criminels voulaient « attirer l’attention sur le conflit entre Gaza et Israël »
Un tribunal régional allemand de la ville de Wuppertal a confirmé vendredi dernier une décision du tribunal de première instance, selon laquelle une tentative de brûler la synagogue de la ville par trois hommes en 2014, était une expression « justifiée » contre la politique israélienne, rapporte le Jerusalem Post.
 
La décision du tribunal a été révélée dans une déclaration diffusée par Johannes Pinnel, porte-parole du tribunal régional de Wuppertal.Trois Allemands d’origine palestinienne ont tenté de mettre le feu à la synagogue de Wuppertal en juillet 2014 à l’aide de cocktails Molotov. Le tribunal avait condamné les criminels à des peines d’emprisonnement avec sursis.

La cour a déclaré que les hommes avaient consommé de l’alcool et qu’il n’y avait aucun blessé au sein des membres de la synagogue.

Le tribunal local de Wuppertal avait déclaré dans sa décision de 2015 que les trois hommes voulaient « attirer l’attention sur le conflit entre Gaza et Israël ». Le tribunal a ainsi estimé que l’attaque n’était motivée par aucune forme d’antisémitisme.

 
Après la décision du tribunal en 2015, Volker Beck, l’un des principaux députés du Parti Vert, avait déclaré que « l’attaque contre la synagogue était motivée par l’antisémitisme » et avait critiqué le tribunal pour avoir émis une décision indiquant que le but de l’attaque était de mettre en lumière la guerre avec Gaza.
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS